Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Amélioration de la mobilité urbaine : Bio Tchané rend effectif « Bénin Taxis » à Parakou

JPEG - 166.9 ko

Les populations et les touristes de Parakou peuvent désormais se déplacer par « Bénin Taxis », un mode de transport urbain sécurisé, confortable et abordable. L’extension de ce projet a été lancée samedi dernier à la place Tabéra de la ville par le Ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané. A l’occasion, le Directeur Général du Centre de Partenariat et d’Expertise pour le Développement Durable (Ceped), Assan Seibou est revenu sur l’historique du projet et a mis l’accent sur les résultats obtenus à Cotonou. « Après une année d’activité à Cotonou et environs, Bénin-Taxis a impulsé un changement dans les habitudes locales de consommation en matière de transport urbain et a contribué à accroître l’attractivité touristique. Plusieurs centaines d’emplois directs et indirects sont déjà créés dans le cadre de ce projet », rappelle-t-il.
Pour sa part, le Maire de la ville de Parakou, Charles Toko, a tenu à exprimer sa gratitude au Chef de l’Etat et son gouvernement pour le choix porté sur Parakou dans le cadre de l’extension de ce projet. Une démarche qui vient répondre à un besoin sans cesse croissant exprimé par les populations de Parakou pour des raisons de mobilité urbaine et surtout touristiques. « Population de Parakou, comme vous le voyez, notre ville vient d’être dotée de ce taxi de nouvelle génération qui doit contribuer à faire rayonner Parakou et faciliter le déplacement à tous nos visiteurs et à nous-mêmes. Je lance un appel à chacun de vous pour soutenir moralement les artisans qui les conduisent. Je vous exhorte également à emprunter ces taxis régulièrement pour vos courses », a laissé entendre Charles Toko.
Le lancement de ce projet à Parakou a été salué par les autorités dont la ministre de la communication et de l’économie numérique, Adam Soulé Zoumarou et le Préfet du Borgou, Maman Cissé Djibril. « Il y a de fortes raisons de prédire à Bénin-Taxis un avenir prospère dans la ville de Parakou et ses environs. Je voudrais vous rassurer de la disponibilité de la Préfecture du Borgou et de tous les services déconcentrés de l’Etat à accompagner et sécuriser Bénin-Taxis dans mon département », a souligné Maman Cissé Djibril. En procédant au lancement de Bénin-taxis à Parakou, le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a fait savoir qu’en plus d’améliorer la mobilité urbaine, de booster le tourisme, le projet suscite les jeunes à l’entrepreneuriat. « Je vous confie ces jeunes artisans à qui le Gouvernement a voulu donner une chance de s’auto-employer, de rentabiliser leurs activités, d’en vivre ; et donc, de devenir des entrepreneurs du Taxi-ville pour rendre à nos populations et à nos visiteurs, le service que nous souhaitons tous. Ils auront davantage besoin de l’assistance des forces de sécurité publique et de vos autres collaborateurs. Ils sont formés pour apporter des réponses à toutes vos sollicitations et sont conscients de leur devoir de collaboration avec les services publics », a déclaré Abdoulaye Bio Tchané. En dehors de Parakou, Porto-Novo, Ouidah, Allada, Sèmè-Podji, Bohicon-Abomey et Natitingou-Tanguiéta ont été ciblées pour le redéploiement de la flotte.
Richard AKOTCHAYE

9-07-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)  

Commune d’Abomey-Calavi : Un fétiche Tolègba prend feu à Godomey, (...)
18-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le fétiche Tolègba situé au milieu de la rue à Godomey Denou, en face de l’église céleste en direction du Ceg Godomey a (...)  

Protection des obtentions végétales et des droits des agriculteurs (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ
Les organisations de la société civile réunies au sein de la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau (...)