Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Auteur du braquage du véhicule de la société 3S : Abel Nagnonhou enfin arrêté par la police Républicaine

JPEG - 264.3 ko

Le cerveau de la bande qui a braqué le véhicule de la société 3S il y a 2 ans, et emporté une somme de 1,2 milliards de Fcfa, a enfin été arrêté. Il a pour nom Nagnonhou Adongnilo Abel. Grâce au professionnalisme de la police Républicaine, cet individu, la quarantaine environ, a été arrêté ce samedi 12 mai 2018 par les agents du commissariat du 12ème arrondissement en poste à Erevan. De sources concordantes, Nagnonhou Adongnilo Abel, après son forfait, se serait réfugié au Togo et y menait paisiblement sa vie. Et pour se faire définitivement oublier par les forces de sécurité publique, il s’est fait établir une carte d’identité togolaise où il s’appelle désormais Issaka Abdel-Aziz, blanchisseur de profession. Le mandat d’arrêt préalablement délivré à son encontre est en cours d’exécution.
Pour rappel, Nagnonhou Adongnilo Abel, ex-agent de la société 3S, est l’auteur du vol à main armée de numéraires de un milliard deux cent soixante-quatorze millions cinq cent mille (1.274.500.000) francs. En effet, un véhicule de la société de convoyage d’argent 3S a été braqué par l’un de ses propres employés. Selon les responsables de la société 3S, le véhicule se rendait le mercredi 11 mai 2016 dans une banque de la place afin de convoyer des liquidités à la Bceao. En chemin, après le chargement, l’un des trois agents dans le véhicule aurait braqué son arme sur ses autres collègues, notamment le conducteur et celui qui est assis du côté non chauffeur. Il les aurait obligés à se rendre derrière le camp militaire du quartier « camp Guézo ». Quelques instants après, un véhicule ordinaire a stationné à côté de celui blindé avec deux personnes à son bord. Après avoir vidé le véhicule blindé d’environ 1 milliard 200 millions de francs Cfa, ils ont pris la fuite.

14-05-2018, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parle pas souvent. Mais il s’agit d’un indicateur de bonne gouvernance et de transparence financière. La plupart du temps, les esprits se (...) Lire  

Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour le Onze (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

Promotion des sciences actuarielles et finances : La Fast dispose (...)
19-10-2018, Patrice SOKEGBE
Promouvoir la profession d’actuariat au Bénin et sur le continent africain, ceci dans un cadre d’échange où les (...)  

Campagne cotonnière 2018-2019 : L’Aic lance la commercialisation du (...)
19-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
« Les villages vont s’animer. Les routes nationales inter-communes et les pistes cotonnières connaitront beaucoup de (...)  

Construction et équipement d’un orphelinat de 200 places à Glazoué (...)
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Un orphelinat flambant neuf de 200 places, entièrement meublé et équipé, c’est le geste à mettre à l’actif de l’honorable (...)  

Innovation technologique avec Beyond Tower Charge : Une solution (...)
17-10-2018, Isac A. YAÏ
Réduire la peine des populations qui ont difficilement accès à l’énergie surtout pour recharger leurs téléphones (...)