Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


BEPC 208 : Les candidats trouvent les épreuves très abordables à Ste Félicité,

JPEG - 223.2 ko

Lundi 09 juillet 2018. C’est le démarrage de l’examen du Brevet d’études du premier cycle sur toute l’étendue du territoire national. Il est 7h20 mn. Nous sommes au complexe scolaire Sainte Félicité. Motos et véhicules sont garés au portail. Après les petits soins et quelques consignes données par les parents, les candidats prennent la direction de leurs salles respectives. A l’entrée du portail se trouvent les forces de sécurité. La consigne est claire : l’entrée au centre est interdite à toute personne étrangère, en dehors des candidats, des surveillants et du corps de contrôle. 8h. La première épreuve a été lancée. Il s’agit de la Communication écrite. L’épreuve a duré 2 heures. A la pause, Elisabeth, l’une des candidates, donne toute souriante ses impressions : « La première épreuve s’est bien déroulée. Elle était vraiment abordable. Donc, je n’ai pas peur pour la suite ». Un autre candidat qui a préféré gardé l’anonymat confie, quant à lui, qu’il n’a pas du tout peur en ce sens que les deux épreuves étaient faciles. Pour le chef-Centre Ste Félicité de Godomey, Adanhounme Ero Maximus, « Tout a bien démarré ce matin. Nous avons commencé avec l’épreuve de la Communication écrite. Actuellement, nous sommes en train de faire passer la lecture, il n’y a pas d’incident, ça se passe très bien ». Sur 749 candidats inscrits, 725 étaient présents soit 378 garçons et 347 filles. Donc, 24 candidats sont absents soit 16 garçons et 08 filles. Pour l’heure, aucun cas d’abandon n’a été enregistré.
Estelle CAKPO (Stag)

10-07-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)  

Commune d’Abomey-Calavi : Un fétiche Tolègba prend feu à Godomey, (...)
18-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le fétiche Tolègba situé au milieu de la rue à Godomey Denou, en face de l’église céleste en direction du Ceg Godomey a (...)  

Protection des obtentions végétales et des droits des agriculteurs (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ
Les organisations de la société civile réunies au sein de la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau (...)