Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Camp Médical à Athiémé dans le Mono : La Jama’at Islamique Ahmadiyya du Béninlance son année de solidarité

La Jama’at Islamique Ahmadiyya a organisé le mardi 13 Février 2018 au centre de promotion sociale d’Athiémé une opération de prise en charge des populationsvulnérables. Cette séance qui marque le lancement de son année de solidarité qui s’est déroulée en présence duPrésidentRanaFarooq Ahmad et du Maire de la Commune d’Athiémé.

JPEG - 210.9 ko

Engagée depuis plusieurs années aux cotés des populations pauvres et vulnérables, la Jama’at Islamique Ahmadiyya du Bénin a lancé le 13 février l’année de solidarité et d’assistance à la population pauvre et vulnérable du Bénin. Cette opération s’est déroulée au centre de promotion sociale d’Athiéméoù un camp médical a permis d’offrir gracieusement des consultations et médicaments à plus de 400 patients de cette commune et de ses environs.
Le Médecin Chef de l’hôpital Ahmadiyya de Porto-Novo, le Docteur MahmoodBhunoo et son équipe n’ont ménagé aucun effort pour prendre en charge ces patients qui attendaient depuis longtemps une telle occasion.
Parmi ces patients, 30 ont été identifiés comme souffrant de pathologies graves au niveau des yeuxet de la cataracte.Ils seront entièrement pris en charges lors d’une prochaine séance d’opération chirurgicalespécialement organisée à leur intention.
Le maire de la Commune d’Athiémé accompagné de quelques-uns de sesconseillers, s’est dit très heureux de bénéficier une deuxième fois en moinsd’un an de l’assistance de la Jama’at Islamique Ahmadiyya. Le maire Amavi Joseph Anania remercié les responsables de la Jama’at Islamique Ahmadiyya d’abord pour l’assistance dont sa commune a bénéficié lors des inondations de l’année dernière et ensuite pour le présent camp médical.
Le Directeur Départemental de la Santé du Mono, le Docteur Etienne Hounkonnoua reconnu qu’aujourd’hui, la résolution des problèmes de santé publique ne peuvent plus être du seul ressort du Gouvernement, et sur ce point, la Jama’at Islamique Ahmadiyya du Bénin reste un partenaire sérieux qui mérite du soutien.
L’Amir et Président de la Jama’at Islamique Ahmadiyya,Son Excellence RanaFarooq Ahmad a dit toute sa gratitude au corps médical pour leur disponibilité et surtout pour leur sens aigu de sacrifice. « C’est pour nous un devoir de porter assistance, et c’est notre manière à nous de participer au développement de notre beau pays, je remercie les autorités administratives de la Commune pour leur soutien de tous les jours et surtout pour l’accueil chaleureux qui nous a été réservé ici à Athiémé », a-t-il conclu.

15-02-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)