Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Célébration de la fête de Noël : La Sobebra sème la joie dans le cœur des enfants hospitalisés au Cnhu

JPEG - 127.2 ko

Un instant de bonheur au Centre national hospitalier et universitaire (Cnhu-Hkm) de Cotonou ! A 72 heures de Noël, tôt dans la matinée du vendredi 22 décembre 2017, les agents de la Sobebra se sont rendus aux services Pédiatrie, Crèche et chirurgie pédiatrie du Cnhu, les bras chargés de cadeaux pour semer la joie de la nativité dans les cœurs de centaines d’enfants hospitalisés. 200 masques festifs, 204 chapeaux, 160 paquets de couches (2 par lit à la néonatalogie), 50 packs de 6 bouteilles d’eau minérale AquaBelle, 15 packs de 6 bouteilles de Youki Orange, 15 packs de 6 bouteilles de Youki Limonade, 15 packs de 6 bouteilles de Youki Cocktail. La liste n’est pas exhaustive. Pour l’essentiel, tous les enfants ont été servis. Ce fut la Noël avant le 25 décembre.
A chaque arrêt marqué devant une salle d’hospitalisation, parents et enfants ont manifesté leur joie. Ils ont dansé, chanté et se sont rafraîchis avec divers produits de la Société béninoise de brasserie (Sobebra). Les agents de la Sobebra se sont montrés tout aussi très affectifs vis-à-vis de ces âmes fragiles. Pendant que certains les portaient dans leurs bras, d’autres les entrainaient à quelques pas de danse. « Tout le plaisir est pour nous de recevoir toutes ces couches que la Sobebra offrent à la néonatalogie, et nous leur disons sincèrement merci. Ça vient à point nommé, car vous savez que les parents n’ont pas l’argent pour acheter ces couches et ça nous fait défaut. Nous allons les utiliser à bon escient. Nous lançons un appel à toutes les bonnes volontés. Qu’elles pensent à la crèche, parce qu’il nous arrive aussi d’avoir des bébés abandonnés à qui nous donnons le lait et tout le reste », a déclaré dame Houinsou, surveillante de la néonatalogie. Pour la Sobebra, le pari est pris et l’entreprise assure pleinement sa responsabilité citoyenne. Grâce à cette action sociale, les enfants hospitalisés au Chnu ont fêté la nativité au même titre que leurs enfants bien portants et qui ne manquent de rien. C’est dire qu’avec la Sobebra, la cause pour l’enfance est commune.

26-12-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Retour à la concentration maximale dans les salles de classe. Désormais interdit, le téléphone portable perturbateur laissera les enseignants (...) Lire  

Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le parent pauvre du parlement
16-01-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2340

Commune d’Abomey-Calavi : Trop d’accidents nocturnes sur l’axe (...)
18-01-2018, La rédaction
Les esprits des victimes des accidents mortels sur le tronçon Godomey-Akassato vont sans doute hanter les autorités (...)  

Paralysie du secteur de la justice : Une réaction responsable des (...)
17-01-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’ordre des Avocats du Bénin s’est prononcé hier, à la cour d’appel de Cotonou, sur la paralysie du secteur de la (...)  

Bitumage de l’axe Cococodji-Hêvié-Houèdo : Les riverains réclament un (...)
17-01-2018, La rédaction
Dans une correspondance adressée au chef de l’Etat, les acquéreurs de parcelles tombées dans l’emprise définie pour le (...)  

Lutte contre la criminalité faunique en 2017 : 28 individus (...)
17-01-2018, Adrien TCHOMAKOU
L’année 2017 n’a pas été de tout repos pour le gouvernement et les activistes militant pour la sauvegarde des espèces (...)