Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Commercialisation des produits pétroliers : Flambée de prix du Kpayo, ruée vers les stations d’essence

Les populations de Cotonou et environs font depuis quelques jours face à une pénurie d’essence dans le secteur informel. Cette situation qui s’est accentuée hier, occasionne de longues files d’attentes dans certaines stations.

JPEG - 103.1 ko

En cette en période de fêtes de fin d’année, l’essence se fait désirer dans la capitale économique du Bénin. Presque en panne d’essence, Firmin, conducteur de Taxi-Moto n’a pu se faire servir à la Station Sonacop de Cadjèhoun, en face de l’Eglise Bon Pasteur. « J’aurais dû payer à Calavi. C’est la seconde station que je parcours en vain, hors je n’ai plus assez d’essence. Même l’essence Kpayo est difficile à trouver », affirme-t-il. En face de la Présidence de la République, une quinzaine de motocycliste profite pour remplir leur réservoir. Le rang ne tardera pas à s’allonger.

Le Kpayo se fait désirer
Autour de 16 heures, à la station-service de Mènontin, motocyclistes, conducteurs de voiture, et même des conducteurs de gros porteurs s’impatientent dans les rangs et prient même pour trouver le carburant. Puisque, avoue Norbert, un motocycliste, l’espoir n’est pas permis du côté des vendeurs d’essence frelatée. « L’essence Kpayo est cher et quand nous venons à la station, nous ne trouvons pas aussi. Le Kpayo est à 550 Fcfa, voire 600fcfa. On n’a pas le choix », déclare Norbert, un conducteur de moto. En dehors des difficultés que rencontrent les grossistes aux frontières, et des mesures d’interdiction de transport du Kpayo à Cotonou ou d’occupation de l’espace public, la pénurie est beaucoup plus liée aux fêtes de fin d’année. « Il n’y a pas un grand changement à notre niveau. Nous vendons comme d’habitude. Les prix de vente sont fixés en fonction des prix d’achats. S’il y a flambée du coût et pénurie, c’est parce que les grossistes ont certainement un problème à la source. Seuls ceux qui vont au Nigéria en savent quelques choses », explique Francis, vendeur d’essence Kpayo à Kindonou.
Malgré la volonté des usagers de s’approvisionner à la station, le pari n’est pas gagné. L’essence n’est pas souvent disponible. « Cela fait déjà 1mois que nous notons ce manque d’essence. Quand nous faisons une demande de 20.000 litres, on nous livre 8000 litres. Parfois même on nous livre à peine le tiers. Et ceci est simplement dû à l’élévation du coût de l’essence frelaté dit Kpayo. S’il n’avait flambée de prix du Kpayo, les 8.000 litres suffisent. Mais aujourd’hui la demande est forte. Nous n’en disposons même pas pour servir », explique un pompiste de la station Sonacop qui a requis l’anonymat. Une chose est sûre, la concurrence entre l’essence frelaté et le formel prend un coup.
Maximilienne GAHOU (Stag)

29-12-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)