Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Communication pour la promotion de la nutrition au Bénin : Le Sp-Can responsabilise les acteurs sur la stratégie nationale

Le Secrétariat permanent du Conseil national de l’Alimentation et de la Nutrition (Sp-Can) a procédé hier, à Bénin Royal Hôtel, à la dissémination de la Stratégie nationale de communication en faveur de la nutrition. Au cours de cet atelier, les acteurs du secteur se sont imprégnés des différents outils et moyens prévus par ladite stratégie ainsi que son plan opérationnel 2017-2021.

JPEG - 50.8 ko

Tout se met progressivement en place pour une communication harmonisée et efficiente sur la nutrition et l’alimentation au Bénin. Les acteurs sont résolument engagés à cet effet, lors de la dissémination hier de la Stratégie nationale de communication pour le Changement Social et comportemental pour la promotion de la nutrition. Ce document vient combler un vide communicationnel face à la situation problématique de malnutrition au Bénin. En réalité, en dépit de l’état général de sécurité alimentaire qu’affiche le Bénin, les indicateurs de malnutrition demeurent particulièrement préoccupants.
La prévalence de la malnutrition chronique chez les enfants âgés de moins de 5 ans est de 34% tandis que celle de la malnutrition aiguë globale est de 4,5%. Le diagnostic établi en 2007 révèle, entre autres, l’absence de stratégie efficace et soutenue de communication en faveur de la nutrition et de l’alimentation. Ainsi, l’élaboration de cette stratégie nationale de communication ainsi que son plan opérationnel 2017-2021 par le Sp-Can est attendue pour dynamiser les actions. « L’enjeu est d’amener tout le monde à agir pour faire face au cocktail de facteurs qui favorisent la malnutrition au Bénin. Le document élaboré vise à discipliner les actions de communication au niveau central et communautaire autour de la nutrition. Ceci vient en accompagnement d’actions concrètes qui se conduisent sur le terrain », a souligné le Professeur Roch Mongbo, Secrétaire Permanent du Can. Avec l’implication de tous les acteurs, la stratégie nationale de communication a pu être réalisée grâce au financement de la Banque mondiale. « La Banque mondiale à travers ce soutien souhaite contribuer de façon significative à la lutte contre la malnutrition au Bénin. C’est un phénomène complexe pour lequel nous avons besoin de tout le monde pour y faire face. Nous ne pouvons atteindre le développement, si nous ne prenons pas en compte les enjeux de la malnutrition », a dit Ambroise Agbota, représentant de la Banque mondiale. Le Secrétariat Permanent du Can peut aussi compter sur l’ensemble des acteurs dont le Programme Alimentaire Mondiale (Pam) au Bénin et les membres de la Talk Force Communication, créée en octobre 2015 pour favoriser les synergies entre les partenaires dans la mise en œuvre de la communication. Après les échanges sur les grandes orientations de la Stratégie, sa démarche de mise en œuvre, et la responsabilité de chaque acteur, les parties prenantes se sont engagées à jouer leur partition pour placer la nutrition au cœur du développement de par une communication réussie.

27-07-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Bravo Sinsin…Place à da Cruz !
19-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Noël chez les footballeurs !
14-12-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | ... | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270 | 300 | 330 | 360 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)