Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Condamnation des réseaux Gsm : L’Arcep apporte des clarifications sur les sanctions contre Mtn et Glo

JPEG - 101.4 ko

L’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep) a engagé en mai dernier des procédures de sanctions à l’encontre des réseaux Gsm. Interrogé, le Président de l’institution, Flavien Bah Chabi a levé un coin de voile sur les raisons qui sous-tendent ces sanctions. « Ces sanctions font suite à plusieurs actions. Il y a des préalables. D’abord, en 2015, nous avons vérifié la qualité du service auprès de tous ces opérateurs, et en particulier Mtn et Glo qui n’avaient pas respecté les critères minimaux de service. Ces entreprises ont été mises en demeure en mai 2016 avec un certain délai pour réparer les préjudices causés ou se mettre en conformité avec leurs cahiers de charges », a-t-il expliqué. Selon les propos du président de l’Arcep, en mars dernier, l’institution a fait un contrôle de routine pour s’assurer que les mises en demeure avaient été bien comprises et que les mesures correctives ont été entreprises. « A notre grande surprise, non seulement les défaillances observées en 2015 sont restées non corrigées, mais des défaillances ont été également constatées dans certaines localités. C’est ce qui nous a poussés à engager les procédures de sanctions en mai 2017 », a-t-il ajouté.
Dans les cahiers de charges, poursuit-il, il y a une obligation de qualité de service. A ce sujet, des actes ont été posés à l’endroit de ces opérateurs pour fixer les critères minimaux, et il y a des seuils de tolérance. Il s’agit entre autres des taux de blocage, le taux d’échec des communications, le taux de coupure téléphonique. Selon le Président Flavien Bah Chabi, les sanctions ne sont pas généralement immédiates. « Lorsqu’on engage des procédures de sanctions, on donne la possibilité à ces opérateurs de s’expliquer. Peut-être qu’il pourrait y avoir des circonstances atténuantes. Et tous ces opérateurs ont reconnu qu’il y avait des défaillances et rien ne les empêchait de prendre les mesures correctives. Ils ne les ont pas prises, et ainsi, nous avons décidé d’appliquer tout simplement les textes », a-t-il conclu.

12-07-2017, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat !
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Des poux, même sur des crânes rasés, il y a des spécialistes de la polémique qui toujours, en trouvent. Des accusations sans fondement et des (...) Lire  

Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Retour d’un fils polémiste !
20-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco (...)
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2190

Décès dans les rangs des fidèles de l’église de Banamè : Parfaite et (...)
22-09-2017, Karim O. ANONRIN
Le chef de l’église dite Banamè alias Parfaite et son bras droit Mathias Vigan plus connu sous le nom du pape (...)  

Réforme du système éducatif béninois : Les lycées techniques : Quels (...)
22-09-2017, Patrice SOKEGBE
L’inadéquation entre la formation et l’emploi observée depuis peu amène bon nombre de professionnels du secteur éducatif (...)  

Journée internationale de la Paix : Le Camo et les scouts (...)
22-09-2017, La rédaction
« La paix est une affaire de tous, sans discrimination de région et de religion ». C’est le message porté hier aux (...)  

Descente des avocats dans les prisons : « Nous allons constater (...)
22-09-2017, La rédaction
Du 25 au 29 septembre prochain, les avocats effectuent une descente dans les prisons civiles du Bénin pour apprécier (...)