Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Conseil des ministres : Reprise de l’évaluation des enseignants de la maternelle et du primaire

JPEG - 227.2 ko

Le 28 juillet prochain, les enseignants de la maternelle et du primaire devront à nouveau affronter les épreuves de contrôle de connaissances, une initiative du gouvernement qui vise à réaliser un diagnostic de leurs capacités pédagogiques, en vue de l’élaboration des programmes de renforcement de capacités dans ce secteur. Ainsi en a décidé le conseil des ministres de ce mercredi 11 juillet 2018. A en croire le ministre du tourisme et de la culture, Oswald Homeky, le gouvernement a décidé de la reprise de cette évaluation après avoir noté plusieurs irrégularités lors de la composition du 16 juin dernier. Entres autres défaillances, on retient plusieurs omissions constatées sur les listes de composition de certains enseignants, ainsi que de nombreuses absences dans les salles. Pour le gouvernement, ces dysfonctionnement n’ont pas permis de prendre la mesure de la situation réelle en vue de la conception et de la mise en œuvre d’un programme efficace de renforcement de capacités, pour relever le niveau de qualification des enseignants, améliorer la qualité de l’enseignement et donc, des performances du système éducatif. « Au regard de l’enjeu de cette évaluation pour l’avenir de l’école béninoise, il s’avère nécessaire de la reprendre pour assurer la participation de tous, dans des conditions d’organisation et de crédibilité requises. Pour ce faire, les enseignants composeront dans les mêmes matières à savoir : français, mathématiques et pédagogie appliquée le 28 juillet 2018 », a conclu le ministre Oswald Homeky.

12-07-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)  

Commune d’Abomey-Calavi : Un fétiche Tolègba prend feu à Godomey, (...)
18-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le fétiche Tolègba situé au milieu de la rue à Godomey Denou, en face de l’église céleste en direction du Ceg Godomey a (...)  

Protection des obtentions végétales et des droits des agriculteurs (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ
Les organisations de la société civile réunies au sein de la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau (...)