Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Construction de la route Comè-Lokossa-Dogbo : Les travaux de bitumage piétinent

JPEG - 74.3 ko

Les travaux de construction de la route Comè-Lokossa-Dogbo (Colodo) piétinent toujours. Lancée en septembre 2014 pour un délai d’exécution de deux ans, la construction de cette infrastructure routière est confrontée à de nombreux obstacles. Cette situation ne cesse de créer des déconvenues aux populations et nécessite la diligence du Directeur Général des Infrastructures, Jacques Ayadji. Tout porte à croire que ce dernier n’arrive pas à actionner les leviers nécessaires pour la réalisation de cette route. Selon les recoupements, ce retard est lié au blocage de l’exécution des travaux par le maire de Houéyogbé, Cyriaque Domingo et à la difficulté de contournement des camions au carrefour Zénith à Comè. En réalité, pour des questions de redevances dans le cadre de l’exploitation des carrières, le maire Cyriaque Domingo a procédé au blocage des travaux de l’entreprise Ebomaf qui a à charge la construction de la route Colodo. Les populations quant à elles, souffrent le martyre. Il revient à l’Etat, notamment au Dgi, Jacques Ayadji de taper du poing sur la table pour mettre fin à cette situation qui ne fait qu’accentuer le calvaire des usagers de la route Colodo. Plusieurs mois après l’échéance, le taux d’exécution est encore à environ 45%. Plusieurs autres facteurs ralentissent les travaux, en dehors du blocage de l’entreprise Ebomaf. Il y a que des espaces restent encore occupés par des populations, et surtout les difficultés de contournement au carrefour ‘’Zénith’’ à Comè. Ici, le rayon de courbure ne permet pas aux camions de tourner facilement, ce qui fait qu’ils se retrouvent fréquemment dans les caniveaux. Il urge d’agir pour que prenne fin le calvaire des usagers.
Richard AKOTCHAYE (Coll.)

7-03-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Grand test diplomatique pour Talon et quatre de ses pairs de la sous-région ! Avec les présidents Roch-Marc Christian Kaboré, Nana Akufo-Addo, (...) Lire  

Editorial : La cité ministérielle : à quelles (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
plume libre : Vent d’intoxication sur la CENA (...)
13-10-2017, Sulpice Oscar GBAGUIDI
En toute sincérité : Infidélité dans le couple : (...)
13-10-2017, La rédaction
En vérité : L’Uac au défi de la modernité (...)
12-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La maladie des hôpitaux publics
12-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2190

Grève à la justice : Attaquer le mal à la racine :
16-10-2017, Naguib ALAGBE
On se croyait sortis de l’auberge avec cette hibernation en cours de l’Union nationale des magistrats du Bénin (...)  

Lutte contre l’insécurité : La police neutralise deux malfrats à (...)
16-10-2017, La rédaction
Plus de répit pour les malfrats, aussi bien à Cotonou qu’à l’intérieur du pays. La lutte contre l’insécurité engagée par (...)  

Le ministère de l’Enseignement Supérieur dévoile les critères de (...)
16-10-2017, La rédaction
Les bacheliers de l’année 2017 et ceux de 2016 qui n’avaient pas fait l’objet d’un classement sont informés que les (...)  

Travaux de construction de la route Parakou-Wêwê : Ebomaf rassure (...)
12-10-2017, Alassane AROUNA
Les populations de Tourou dans le 1er arrondissement de la commune de Parakou étaient dans les rues le mardi 10 (...)