Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Cours régional Afrique francophone sur l’agroécologie à Cotonou : Jinukun mobilise des experts autour des enjeux d’une agriculture saine

JPEG - 229.1 ko

Françoise Assogba Comlan a procédé hier au Chant d’oiseau, à l’ouverture du Cours régional Afrique francophone sur l’agroécologie. Une initiative de l’Ong Jinukun et de ses partenaires qui réunit à Cotonou une trentaine de participants venus de différents pays de la sous-région, pour une semaine de travaux pratiques fondés sur les bases scientifiques et les valeurs qui soutiennent l’agroécologie, ainsi que des réflexions sur des sujets connexes tels que, les biotechnologies et les Ogm, l’analyse des politiques agricoles en Afrique, les semences et leur gestion. « L’agroécologie face aux systèmes de production agricole en Afrique et dans le monde ». Tel est le thème de cette rencontre régionale. Pour Françoise Assogba Comlan, l’agro-écologie se définit comme une agriculture permettant de produire, voire d’améliorer les potentialités productives de l’écosystème cultivé, et de conduire vers une alimentation diversifiée et de qualité, ne contaminant pas l’environnement et les hommes et contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique. A en croire le président de Jinukun, René Sègbénou, une certaine forme d’agriculture est venue au 20e siècle, rompre l’équilibre qui a toujours assuré la vie au sein de l’écosystème terrestre avec pour motif, nourrir une population toujours grandissante, et l’on continue de détruire pour produire.
« Nous pouvons et nous devons faire de l’agriculture tout en maintenant l’équilibre des relations qui fondent l’environnement physique et biologique de l’activité agricole. Nous sommes tellement convaincus de cette agriculture saine que nous avons décidé de créer un espace de réflexion et d’action pour les pays francophones d’Afrique… », a expliqué le président de Jinukun, René Sègbénou. Pour la représentante du ministre de l’agriculture, Françoise Assogba Comlan, cette initiative cadre avec l’option du gouvernement, celle de promouvoir une agriculture résiliente face au changement climatique. Pendant ce Cours régional sur l’agroécologie qui sera supervisé par le professeur, Karim Dramme, 7 modules seront abordés dont, les pratiques de fertilisation du sol, la semence paysanne : le génie génétique et les organismes génétiquement modifiés, le droit des paysans sur leur semence…2 conférences publiques sont prévues sur les thèmes : les effets des pesticides et des fertilisants chimiques de synthèse sur les écosystèmes terrestres et aquatiques, et les Ogm en Afrique de l’Ouest : historique et expérience pratique du Burkina Faso.

27-03-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Toujours la démocratie et plus de démocratie. A tue-tête, les gouvernés de par le monde le réclament. Evidemment, qui dit démocratie dit le pouvoir du (...) Lire  

En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’évaluation en question
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Riz japonais…Enième couplet (...)
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’année du social
8-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour carte Lépi !
8-01-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Mandat 2019 : La Jci Sèmè Podji Pilier lance ses activités
15-01-2019, Isac A. YAÏ
La jeune chambre International (Jci) Sèmè Podji Pilier a procédé hier dans les locaux de la Faculté des sciences de la (...)  

Pour plus d’efficacité à la police : Mohamed Saké nommé Directeur de (...)
11-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le Contrôleur général de police, Mohamed Saké est le nouveau Directeur de la sécurité publique. Il a été promu par le (...)  

Incendie cyclique à la Haie vive : Hasard ou pyromanie
7-01-2019, Naguib ALAGBE
28 décembre, aux environs de 4h30, ça a brûlé à nouveau à Cadjehoun. Cette fois ci, ce fut "le times", un autre (...)  

Supposé licenciement abusif : Le démenti de la Baic
7-01-2019, La rédaction
La Banque africaine pour le commerce et l’industrie (Baic) s’indigne de la campagne d’intoxication entretenue sur la (...)