Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Déguerpissement des trottoirs à Cotonou et environs : Les occupants s’exécutent avant l’arrivée des bulldozers

JPEG - 144.1 ko

L’opération de déguerpissement des trottoirs dont le démarrage a été annoncé pour le lundi 2 janvier 2017, n’a pas eu lieu. Néanmoins, le Ministère du cadre de vie et du développement durable a déployé des équipes sur le terrain afin de faire le point des occupants qui se sont portés volontaires pour libérer les trottoirs. De Ganhi à Cadjèhoun en passant par l’Avenue Steinmetz, St Michel, Etoile Rouge, Vodjè, le constat est le même. Les ouvriers ont démonté pièce par pièce les murs qui ont excédé sur le domaine réservé à l’Etat. ‘’O Grill’’, ‘’Caravelle’’, ‘’Restaurant le Roi du chawarma’’…Telles sont entre autres les promoteurs de commerces qui ont fait le ménage avant l’arrivée des engins lourds. « C’est avec amertume que je suis en train de casser la devanture de mon restaurant. En plus, je ne sais jusqu’à quelle limite je dois casser…tout ceci demande de l’investissement, car j’ai 5 restaurants que je dois casser. Je ne suis pas pour ni contre la décision du gouvernement.

JPEG - 161.5 ko

Seulement, je demande aux autorités de nous dédommager », a laissé entendre Majeb, Responsable du Restaurant le Roi du Chawarma. Par contre, Rachelle, Coiffeuse à Cadjèhoun a apprécié la décision. « Si les trottoirs doivent être dégagés pour rendre la ville plus belle et plus vivable, je n’y trouve aucun inconvénient », dit-elle. Du côté d’Akpakpa, dans la rue de Synapostel, certains occupants de la voie publique continuent de s’exécuter. Baraques, ateliers, magasins, cabines téléphoniques et des étalages d’essence sont soigneusement démontés pour une réutilisation prochaine. Il faut noter qu’il y a une certaine résistance à la Haie Vive où plus de la moitié des bâtiments marqués n’ont pas encore été libérés.

4-01-2017, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Dans la peau du messie
14-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

Reprofilage des pistes rurales et de desserte : L’Aic et les (...)
23-11-2017, Ambroise ZINSOU
Faciliter l’évacuation des productions des champs vers les marchés et les usines et favoriser l’intercommunalité, tel (...)  

Eau et assainissement : 87% des Béninois pratiquent la défécation à (...)
23-11-2017, La rédaction
Une frange des Béninois n’a pas accès à des toilettes améliorées ou modernes. Selon le Ministère de la santé publique, (...)  

Dossier placement de 17 milliards à la Bibe : Laurent Mètognon (...)
21-11-2017, La rédaction
Laurent Metongnon, l’ex-Président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) a reçu (...)  

Payement des redevances de gestion et d’utilisation des fréquences (...)
21-11-2017, La rédaction
Par décision n°2017-263, du 17 novembre 2017, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (...)