Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dossier FNM : Plusieurs responsables mis sous mandat de dépôt

JPEG - 58.8 ko

Sur des dossiers de corruption, par ces temps-ci, les juges ne chôment plus. Le dernier en date est celui relatif à la gouvernance du Fonds national de la microfinance (Fnm). Et pour lever la moindre équivoque sur la gestion ces dernières années des fonds par cette structure, tout est parti de la mise en place par le procureur de la République, d’une commission d’enquête judiciaire composée de policiers et de gendarmes. Pendant des semaines, elle a écouté les personnes impliquées. Ensuite, elle a produit un rapport d’audit organisationnel, comptable et financier du Fnm au titre des exercices 2013 à 2016 au procureur de la République. C’est d’ailleurs sur cette base que ce dernier a convoqué, vendredi dernier, les mis en cause.
Ainsi, après plusieurs heures d’audition, il a requis des mandats de dépôt et des poursuites par mandat. A la fin, il est à retenir que le juge des libertés a décidé de placer sous mandat de dépôtpour respectivement, détournement de deniers publics, blanchiment d’argent, escroquerie,10 personnes.
Il est à souligner qu’il est questiondans ce dossier, des pertes de ressources publiques à hauteur de 40,6 milliards FCfa, un montant total d’impayés évalués à près de 20 milliards F Cfa au 31 décembre 2016, l’identification de près de 23 milliards F Cfa de crédits irrégulièrement accordés par leFnm et 315 millions FCFA de dépenses jugées non pertinentes et non justifiées. Aussi, l’audit a-t-il relevé de graves irrégularités dans la gestion des marchés publics. Spécifiquement, les contrôles auraient permis de constater un montant total de 202 millions F Cfa de marchés gré à gré passés sans autorisation préalable de la Direction nationale de contrôle des marchés publics et des pratiques collusoires sur des marchés publics évalués à 197 millions F Cfa. Encore une affaire à suivre !

26-02-2018, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Toujours la démocratie et plus de démocratie. A tue-tête, les gouvernés de par le monde le réclament. Evidemment, qui dit démocratie dit le pouvoir du (...) Lire  

En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’évaluation en question
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Riz japonais…Enième couplet (...)
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’année du social
8-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour carte Lépi !
8-01-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Mandat 2019 : La Jci Sèmè Podji Pilier lance ses activités
15-01-2019, Isac A. YAÏ
La jeune chambre International (Jci) Sèmè Podji Pilier a procédé hier dans les locaux de la Faculté des sciences de la (...)  

Pour plus d’efficacité à la police : Mohamed Saké nommé Directeur de (...)
11-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le Contrôleur général de police, Mohamed Saké est le nouveau Directeur de la sécurité publique. Il a été promu par le (...)  

Incendie cyclique à la Haie vive : Hasard ou pyromanie
7-01-2019, Naguib ALAGBE
28 décembre, aux environs de 4h30, ça a brûlé à nouveau à Cadjehoun. Cette fois ci, ce fut "le times", un autre (...)  

Supposé licenciement abusif : Le démenti de la Baic
7-01-2019, La rédaction
La Banque africaine pour le commerce et l’industrie (Baic) s’indigne de la campagne d’intoxication entretenue sur la (...)