Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dossier placement de 17 milliards à la Bibe : Le Dg Cnss écouté à la Bef

JPEG - 78.5 ko

L’affaire de placement de 17 milliards de Fcfa des fonds de la Caisse nationale de sécurité sociale à la Banque internationale du Bénin (Bibe) n’a pas fini de livrer ses secrets. Depuis le vendredi dernier, on assiste à un rebondissement dans le cadre de l’enquête judiciaire enclenchée par l’Ex Brigade économique et financière (Bef). En effet, le Directeur Général de la Cnss, Dramane Diatema y a été écouté pour donner des explications sur ce qu’il en sait de cette affaire. Ainsi, a-t-il fait sa déposition et exhibé les preuves de ses déclarations. De sources policières, le Dg Dramane Diatema a balayé du revers de la main, toutes les accusations portées à son encontre dans ce dossier. Faut-il le rappeler, ce dernier a été accusé par l’ancien Président du Conseil d’administration de la Cnss d’avoir placé 4 milliards de Fcfa à la Bibe. On se souvient que le premier responsable de la Cnss, il y a quelques jours, affirmait au cours d’une sortie médiatique, qu’ayant pris la mesure des risques liés au placement des 17 milliards dans une banque en difficulté, la Direction de la Cnss a décidé de retirer les sommes en question. Cependant, après le retrait d’un milliard, elle s’est vue notifier que le retrait de la totalité des fonds pourrait faire cesser les activités de cette institution financière. Alors, a-t-il clamé, la Cnss avait un intérêt évident à ce que la banque soit sauvée. C’est ce qui justifie qu’elle ait décidé de participer au nouvel actionnariat de la Bibe.
Il est à noter que le Dg Cnss Dramane Diatema a été écouté avec le Directeur financier de la Cnss, Mora Moussa et bien d’autres cadres de cette structure de l’Etat. Selon le Conseil des ministres du 02 Novembre dernier, Mora Moussa a été cité dans le rapport de vérification de l’Inspection générale des finances (Igf), de même que Laurent Mètognon, ancien président du Conseil d’administration et Célestin Ahonon, ancien Directeur général de la Cnss. Et c’est justement, en raison des charges qui pèsent sur le Directeur financier que le Dg Cnss, Dramane Diatema a décidé de mettre fin à ses fonctions. Dans tous les cas, le Directeur Général de la Police nationale, le Contrôleur Général de police Idrissou Moukaïla est déterminé à élucider ce dossier de placement de 17 milliards de Fcfa sur fond de versement de commissions de 71 millions de Fcfa. À cet effet, tous les moyens sont réunis au niveau de la Brigade économique et financière. Déjà Mora Moussa y est convoqué. Affaire à suivre.
Richard AKOTCHAYE

14-11-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Toujours la démocratie et plus de démocratie. A tue-tête, les gouvernés de par le monde le réclament. Evidemment, qui dit démocratie dit le pouvoir du (...) Lire  

En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’évaluation en question
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Riz japonais…Enième couplet (...)
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’année du social
8-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour carte Lépi !
8-01-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Dossier Dangnivo, une bombe à retardement
28-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Editorial : Les bombes du code électoral !
9-08-2018, Angelo DOSSOUMOU


0 | ... | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270 | 300 | ... | 2850

Mandat 2019 : La Jci Sèmè Podji Pilier lance ses activités
15-01-2019, Isac A. YAÏ
La jeune chambre International (Jci) Sèmè Podji Pilier a procédé hier dans les locaux de la Faculté des sciences de la (...)  

Pour plus d’efficacité à la police : Mohamed Saké nommé Directeur de (...)
11-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le Contrôleur général de police, Mohamed Saké est le nouveau Directeur de la sécurité publique. Il a été promu par le (...)  

Incendie cyclique à la Haie vive : Hasard ou pyromanie
7-01-2019, Naguib ALAGBE
28 décembre, aux environs de 4h30, ça a brûlé à nouveau à Cadjehoun. Cette fois ci, ce fut "le times", un autre (...)  

Supposé licenciement abusif : Le démenti de la Baic
7-01-2019, La rédaction
La Banque africaine pour le commerce et l’industrie (Baic) s’indigne de la campagne d’intoxication entretenue sur la (...)