Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Entretien avec Jean-Marc Pognon, Commandant des Opérations de LGS : « LGS sera une référence dans le domaine sécuritaire au Bénin et dans la sous-région Ouest-Africaine »

Une nouvelle société de sécurité privée vient de voir le jour. Il s’agit de La Générale des Services sécurités (LGS sécurités). Située au cœur de Cotonou, cette nouvelle société se veut être différente des autres à travers sa rigueur et la qualité des services offerts. A travers cet entretien, Jean-Marc Pognon, Commandant des Opérations et Chargé de la communication de LGS présente cette nouvelle société.

JPEG - 43.8 ko

Parlez-nous de LGS sécurités
Il faut dire que La Générale des Services sécurités (LGS sécurités) est agréée et spécialisée dans la sécurité et la sûreté privées, ceci pour contribuer efficacement à la résolution des problèmes de sécurité auxquels sont confrontés les particuliers, les entreprises, les organismes internationaux ainsi que les institutions.
Nos divers domaines d’intervention sont :
- Le gardiennage ;
- La vidéosurveillance ;
- La protection rapprochée ;
- La sécurité événementielle ;
- Le recrutement et la formation des agents de sécurité ;
- La gestion des risques ;
- La vente et l’installation du matériel de sécurité.
Nous assurons la sécurité des lieux, mais aussi de nos clients et des usagers qui s’y trouvent.
Nous ne nous contentons pas de déployer les Gardes, nous mettons aussi en place des stratégies sécuritaires, et ceci en assurant au client, son personnel et autres les réflexes de sécurité nécessaires pour une sécurité efficace.
Comme objectifs, nous nous faisons le devoir d’offrir un service de qualité à notre clientèle, d’assurer la paix et la quiétude à moindre coût. Nous faisons de la sécurité de nos clients notre priorité.

Quelle est la différence entre LGS et les autres ?
Tout d’abord nous sommes situés au cœur de Cotonou, au quartier Avlékété (Jonquet), deuxième rue à droite après le carrefour Caboma en allant vers la Mosquée Jonquet.
-  Au prime abord, nous sommes la LGS sécurités et nous travaillons à mériter cette identité,
-  Nous nous démarquons des autres à travers la rigueur et l’abnégation pour le travail bien fait,
-  Nous nous assurons, à travers le comportement de nos agents, d’apporter une plus-value à la société cliente,
-  Un suivi régulier et un recyclage périodique sont faits sur les différents sites pour une bonne sécurité et ceci de concert avec le client,
-  Nous inculquons à nos gardes l’esprit d’appartenance en ce sens que les ambitions fixées par le client, deviennent les nôtres. A ce titre, nous vous accompagnerons dans l’atteinte de vos résultats,
-  Nous imprimons à nos clients, à travers certains modules, les réflexes de sécurité.

Quelles sont les ambitions de la société à court terme ?
C’est d’être une référence dans le domaine sécuritaire au Bénin et dans la sous-région Ouest-Africaine.

10-05-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Plus de bruit, pas de résistance. Mieux, à Glo-Djigbé, les chèques d’indemnisation des propriétaires terriens situés, dans l’emprise du prochain (...) Lire  

Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Infidèle sans conscience (...)
16-02-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : Le Fonds culturel sous un nouveau (...)
15-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)  

Rebondissement dans le dossier faux médicaments : Mandat de dépôt (...)
21-02-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le procès dédié au flagrant délit de trafic de faux médicaments dont le principal mis en cause est l’honorable Atao (...)