Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Grèves tous azimuts : Ne mettez pas le pays à feu et à sang !

JPEG - 79.2 ko

Grève ! Une fois encore, les usagers des services administratifs subiront le dictat des organisations syndicales. Pendant 72 heures pour les uns et cinq jours sur cinq pour les autres, elles ont décidé de paralyser le pays. Bien vrai que la démocratie est notre plus grande richesse. Notre échelle des valeurs. Cette lutte pour la liberté ne changera pas. Mais, n’occultons pas que telle que définie dans l’article 1er de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, elle consiste à pouvoir faire ce qui ne nuit pas à autrui. Ainsi, le droit de chaque homme n’a de borne que celle qui assure aux autres membres la jouissance de ses mêmes droits.

JPEG - 299.3 ko

En un mot, le recours systématique à la grève par les syndicalistes, au détriment des droits des populations, n’est pas la solution. La négociation est une voie royale. Alors, chers barons du syndicalisme, cessez d’angoisser les populations. Car, à la longue, notre pays ne peut pas être l’objet d’une monstrueuse déception. Notre seul et unique adversaire, c’est la pauvreté. Déjà, le Nigeria en mettant de l’ordre dans son économie, nous ramène à notre triste réalité. C’est difficile à entendre, mais, c’est clair et bien vrai que nous sommes héritiers de rien et producteurs de peu. Que nous reste-t-il si ce n’est pas retrousser nos manches et nous mettre tous au travail si nous ne voulons pas être déclassés ?

JPEG - 66.9 ko

Mais, apparemment, nous n’avons pas compris qu’avec le recours excessif à la grève, nous courons inexorablement à notre perte. Et si nous n’y prenons garde, le réveil sera douloureux et la pilule de la précarité amère à avaler. A nous de choisir notre destin. A nous d’éviter la fatalité et d’emprunter ensemble au prix du sacrifice de chacun et de tous, le chemin de l’émergence. C’est la voie royale. Et malheur à qui n’aura pas compris qu’il n’y en a pas d’autres !

16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Plus de bruit, pas de résistance. Mieux, à Glo-Djigbé, les chèques d’indemnisation des propriétaires terriens situés, dans l’emprise du prochain (...) Lire  

Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Infidèle sans conscience (...)
16-02-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : Le Fonds culturel sous un nouveau (...)
15-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)  

Rebondissement dans le dossier faux médicaments : Mandat de dépôt (...)
21-02-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le procès dédié au flagrant délit de trafic de faux médicaments dont le principal mis en cause est l’honorable Atao (...)