Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Halte à la vindicte populaire : La brigade de Cocotomey sauve deux braqueurs molestés

JPEG - 264.3 ko

Le vice leur aurait été fatal sans l’intervention des agents de la brigade territoriale de Cocotomey. Il s’agit de deux individus qui ont volé en pleine journée hier, un bidon d’essence frelatée de 25L. Et pour les punir, les populations de la localité de Zico, dans le quartier de Cocotomey ne sont pas allées de main morte. En furie, elles ont pu arrêter les voleurs qui se remorquaient à moto. Comme il est de coutume en ces circonstances, les conducteurs de zém et les badauds présents ont fait parler sans ménagement leurs instincts. Sauvagement battus et ligotés, ces deux malfrats allaient subir l’épreuve du feu, n’eut été la prompte intervention des forces de l’ordre. Avec diligence, les éléments de l’adjudant Expédit Adjaho ont réussi à les extirper des mains d’une population surchauffée qui voulait se faire justice à tout prix. Le Chef de la brigade territoriale de Cocotomey a rendu compte au procureur du tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi de la situation. Ce dernier l’a instruit d’ouvrir une enquête, de conduire dans un hôpital les deux blessés et de les écouter sous procès-verbal. Il a également demandé que les deux fautifs soient présentés dans les tout prochains jours au parquet. Pour le moment, la moto des malfrats est mise en fourrière dans l’unité de gendarmerie de Cocotomey et le dossier suit son cours. C’est le lieu de rappeler que la vindicte populaire est punie par les textes en vigueur au Bénin. On peut alors décerner un satisfecit aux éléments de la brigade de Cocotomey qui, sous la houlette de l’adjudant Expédit Adjaho, se battent sans répit pour garantir aux populations la quiétude et la sécurité.
Richard AKOTCHAYE (Coll.)

13-04-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Il fait partie des ministres de la République dont la discrétion n’a d’égale que son efficacité. Sans tambour ni trompette, le ministre du commerce et (...) Lire  

En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La cité ministérielle : à quelles (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Lutte contre la pauvreté : Le Psdcc dote Yèvi d’un module de 3 (...)
18-10-2017, Isac A. YAÏ
Un module de trois salles de classe avec équipements et un bloc de latrines à double cabine, le tout estimé à 18 (...)  

Usage des réseaux sociaux : Une mine d’or malheureusement (...)
18-10-2017, Patrice SOKEGBE
Le 21ème siècle est caractérisé par l’expansion des réseaux sociaux, le canal de communication le plus rapide. L’usage (...)  

Centre de radiothérapie d’Abomey-Calavi : L’espoir brisé des (...)
18-10-2017, La rédaction
31 mars 2015, le Bénin signe un mémorandum d’entente pour la construction d’un centre de radiothérapie en vue de la (...)  

Lutte contre l’insécurité au Bénin : Braquages par des soldats : une (...)
18-10-2017, La rédaction
Les faits deviennent récurrents et inquiétants. Bien que l’Etat-major général n’ait jugé utile de s’expliquer au sujet de (...)