Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Interdiction des publicités autour des activités médicales : Le ministre Benjamin Hounkpatin interpelle les patrons de presse

JPEG - 64.7 ko

Les publicités portant sur les activités médicales dans la presse seront désormais sanctionnées. C’est ce qui ressort de la rencontre tenue hier entre le ministre de la santé Benjamin Hounkpatin et les patrons de presse, à la salle de conférence du ministère. A l’occasion, le ministre a fustigé ces pratiques courantes et interpellé les patrons de presse. Selon lui, le décret du 28 juillet 2018 indique clairement en son article 3 les sanctions auxquelles s’exposent les auteurs ou complices d’émission, d’affichage ou de diffusion de publicités liées aux activités médicales. « Nous avons constaté que depuis que ce décret a été pris, plusieurs organes de presse l’ont violé de par soit des publicités de produits médicinaux traditionnels ou autres, soit par des émissions à caractère informatifs, sur des médicaments. Et il ne saurait être question que le gouvernement laisse se poursuivre cette dérive. Parce qu’elle a des conséquences néfastes sur la population », a-t-il ajouté. Cette rencontre d’échanges a également permis d’avertir les hommes des médias quant à la volonté du gouvernement de sanctionner ceux qui ne se conformeront pas à cette disposition. « Cette situation fait que les populations, a priori, ont foi en ce qui est véhiculé par les médias. Vous avez donc la responsabilité d’œuvrer dans l’honnêteté et la transparence. Je vais insister sur la responsabilité qui peut être d’ordre civil ou pénal », a déclaré le Directeur de la communication gouvernementale, Wilfried Léandre Houngbédji. A en croire le ministre, les médias qui ne respecteront pas les dispositions légales risquent, en dehors des sanctions administratives, une amende de 1 à 5 millions de Fcfa.

12-10-2018, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
Fièvre hémorragique à virus Lassa. Au Bénin, cette épidémie qui, depuis quelques années, a la très vilaine manie de s’inviter pour troubler la quiétude (...) Lire  

En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Editorial : Jeunes engagés contre corruption (...)
6-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Talon change les paradigmes
5-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Santé publique : Un cas de Lassa détecté au Chud de Parakou
10-12-2018, La rédaction
Le Bénin est à nouveau sous la menace de la fièvre hémorragique à virus Lassa. Dans une déclaration d’épidémie, le (...)  

Entretien avec Olivier Colas, directeur du Développement (...)
10-12-2018, Isac A. YAÏ
En marge du sommet international pour le développement de l’électricité en Afrique (Side-Africa), tenu du 6 au 8 (...)  

Quinzaine nationale de l’emploi (QNE) : Associer les parents (...)
10-12-2018, Isac A. YAÏ, La rédaction
"Difficultés d’insertion professionnelle des jeunes : responsabilité des parents". C’est le thème qui a réuni parents (...)  

Lutte contre l’érosion côtière dans la zone du littoral : La (...)
7-12-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre du cadre de vie, José Tonato a procédé ce jeudi 6 décembre 2018, au lancement officiel du projet de (...)