Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Lancement de la ligne de crédit Badea II : 2, 75 milliards au profit du Fnm pour les plus pauvres

Le secrétaire général du ministère des affaires sociales et de la micro-finance, Pascal Wele a procédé au lancement officiel de la phase II de la ligne de crédit obtenue de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea) au profit du Fnm, dans le cadre de la contribution à l’amélioration des conditions de vie des populations les plus nécessiteuses, en particulier les femmes et les handicapés. C’était le vendredi 30 mars 2018 à la salle de conférence du Fonds national de micro finance (Fnm).

JPEG - 208.9 ko

Microcrédit aux plus pauvres Nouvelle génération (Mcpp-Ng) et financement des activités agricoles en milieu rural (Faar). Telles sont les deux composantes du projet Badea II qui prend en compte les 77 communes du Bénin pour un coût global de 2.750.000.000 FCfa. Il s’agira au cours de sa mise en œuvre, basée sur la stratégie de « faire faire », de permettre aux promoteurs du secteur agricole de disposer de financements adaptés à leurs activités, aux populations les plus pauvres et ayant des revenus faibles de bénéficier de services des Systèmes financiers décentralisés. « Ce projet va contribuer au développement humain et à la réduction de la pauvreté sur toute l’étendue du territoire national », a déclaré Dénise Attioukpé, Directrice générale du Fnm. Pour le représentant de la ministre chargée de micro-finance, le secrétaire général Pascal Wele, c’est dans le souci d’accompagner le développement du secteur de la micro-finance que le gouvernement a négocié et obtenu de la Badea un financement pour la deuxième phase de cette ligne de crédit au profit du Fnm.
En effet, en 2009, le Fnm avait bénéficié d’une ligne de crédit de 1.260.000 Usd de la Badea pour le financement des Activités génératrices de revenus (Agr) conformément au programme de Mcpp-Ng. Et la mise en œuvre du projet a induit de nouveaux besoins dans la promotion d’une inclusion financière orientée vers des impacts sociaux significatifs. C’est donc dans ce cadre que sur la requête de financement de 20.707.800 Usd équivalent à 9.318.510.000 FCfa, la Badea a accordé un financement de 5.000.000 Usd, soit 2.500.000.000F Cfa au profit du Fonds national de micro-finance (Fnm), pour le financement de la deuxième phase, afin de consolider les acquis du premier projet. L’accord de prêt a été signé le 9 Octobre 2015 et est entré en vigueur le 18 janvier 2017 pour une durée de 2 ans.
A l’occasion du lancement de la phase de démarrage le 30 mars dernier, des chèques ont été remis aux Sfd, partenaires stratégiques. A en croire le secrétaire général du ministère des affaires sociales et de la micro-finance, Pascal Wele, le lancement de ce projet témoigne de l’engagement du gouvernement à œuvrer à l’amélioration des conditions de vie des populations à travers le volet social de son Programme d’actions du gouvernement (Pag).

3-04-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Progressistes et républicains : les défis pressants
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
L’accouchement a été difficile. Mais au final, c’est une opération plutôt réussie, pour ce qui est de la forme en tout cas. Les frères siamois peuvent (...) Lire  

Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Editorial : Jeunes engagés contre corruption (...)
6-12-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Gestion rationnelle de l’eau : Water school et Proseha (...)
11-12-2018, Isac A. YAÏ
L’eau, c’est la vie. Fort de cette vertu, eau Afrique et la Coopération allemande Giz à travers son Programme sectoriel (...)  

Passation de charges : Naia Lawson, présidente 2019 de la Jci (...)
11-12-2018, Isac A. YAÏ
La Jeune chambre internationale Sèmé-podji Pilier (Jci Sèmè-Podji Pilier) a désormais une nouvelle présidente. Elue le 9 (...)  

Santé publique : Un cas de Lassa détecté au Chud de Parakou
10-12-2018, La rédaction
Le Bénin est à nouveau sous la menace de la fièvre hémorragique à virus Lassa. Dans une déclaration d’épidémie, le (...)  

Entretien avec Olivier Colas, directeur du Développement (...)
10-12-2018, Isac A. YAÏ
En marge du sommet international pour le développement de l’électricité en Afrique (Side-Africa), tenu du 6 au 8 (...)