Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Laurent Tossou, Dg/Sbee justifie la coupure électrique de la semaine dernière : « Il n’y a plus de délestage au Bénin »

JPEG - 69.4 ko

« La communauté électrique du Bénin qui fournit l’énergie électrique à la Société béninoise d’énergie électrique et à la communauté électrique du Togo, a planifié des travaux pour la mise en service de nouveaux postes, notamment à Porto-Novo. Il était donc question que la Ceb isole les lignes qui alimentent le Bénin et le Togo et procède à la mise en service de ce poste. Mais il y avait un risque à la coupure de la fourniture d’énergie électrique. Lorsque le Nigéria a définitivement décidé de se retirer, on ne peut plus envoyer de l’énergie tirée du Ghana vers le Togo. Lorsque le Ghana aussi se retire, on ne peut pas envoyer de l’énergie tirée du Nigéria vers le Togo. C’était donc un risque connu et nous avons donné notre accord pour que la Ceb puisse faire ces travaux. Il y avait une durée prévue pour la réalisation des travaux. Pendant que les travaux se poursuivaient, le risque qui était déjà connu est arrivé, c’est-à-dire qu’il y a eu une 1ère phase. Pendant qu’on finissait les travaux et qu’on devrait remettre l’alimentation aux clients, le Nigéria s’est retiré. Nous avons alors déclenché le processus de prise de la charge et d’alimentation de la clientèle à partir des groupes électrogènes loués et répartis sur toute l’étendue du territoire national. Le protocole de reprise a pris de temps que prévu. Ils ont alimenté les clients et il y a eu un dysfonctionnement d’un disjoncteur ici à Maria-Gléta. Alors que cela se ferme d’habitude. Il a fallu éteindre tous les groupes et dépanner ce disjoncteur. Après réparation, nous avons repris le processus de réalimentation à partir des groupes électrogènes loués sur le site de Maria-Gléta et nous avons alimenté nos clients. II y a donc eu une succession d’évènements qui ont entrainé le temps de coupure que nos compatriotes ont observé. Je tenais à expliquer à la clientèle que c’est ce qui s’était passé et que la Sbee n’a pas du tout baissé les bras. Ce n’est pas le délestage qui est revenu. La preuve, c’est qu’à partir de 19 heures, on a réalimenté. Il n’y a plus eu de coupure au Bénin. Il nous reste quelques coupures sectorielles. Comme l’a dit le ministre de l’énergie, les réseaux sont défectueux dans certaines zones. Au quartier Jak, par exemple, il y a, tout le long de la place, des travaux que nous avons démarrés. Il faut remplacer certains équipements vétustes pour que la qualité du service croisse. Nous allons donner des instructions pour que la clientèle soit avertie, chaque fois qu’il sera prévu des plans de maintenance. Ceci, pour éviter qu’elle ne soit pas surprise. Nous allons aussi faire en sorte que le temps de coupure soit considérablement réduit. Il faut nécessairement faire de la maintenance pour maintenir la qualité du service. »

28-09-2018, Adrien TCHOMAKOU


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Drame, larmes et après ?
18-02-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2880

Comè / Lutte contre la criminalité faunique : 2 présumés trafiquants (...)
18-02-2019, La rédaction
Le gouvernement du Bénin fait de la lutte contre la criminalité faunique son cheval de bataille pour la protection (...)  

Naufrage d’une barque sur le fleuve Niger : L’Anpc vole au secours (...)
18-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Du soutien, les rescapés du naufrage survenu, il y a quelques jours, sur le fleuve Niger à Karimama en ont reçu de la (...)  

Commune d’Abomey-Calavi : Un fétiche Tolègba prend feu à Godomey, (...)
18-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le fétiche Tolègba situé au milieu de la rue à Godomey Denou, en face de l’église céleste en direction du Ceg Godomey a (...)  

Protection des obtentions végétales et des droits des agriculteurs (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ
Les organisations de la société civile réunies au sein de la Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau (...)