Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Ministère du commerce et de l’industrie : L’Uemoa et le Mci pour la régulation de la concurrence

L’hôtel Azalaï abrite depuis hier, un séminaire national d’information et de sensibilisation sur la législation communautaire de la concurrence. Il s’agit d’une initiative conjointe du ministère de l’industrie et du commerce et de la commission de l’Uemoa, qui vise à assurer la régulation de la concurrence dans l’espace Uemoa. C’est le ministre Serge Ahissou qui a procédé à l’ouverture des travaux.
Arnaud SOGADJI (Coll.)

JPEG - 254.8 ko
Serge Ahissou, ministre de l’industrie, du commerce et de l’artisanat

Experts en matière de concurrence, journalistes, acteurs de la société civile et cadres du ministère de l’industrie et du commerce se sont retrouvés à l’Hôtel Azalaï pour un séminaire national d’information et de sensibilisation sur la législation communautaire de la concurrence. Prévue pour durer 4 jours, cette rencontre, à en croire les organisateurs, vise à développer la culture de la concurrence au niveau des agents des structures nationales de régulation de la concurrence, des professionnels concernés par les règles de concurrence ainsi que les membres de la société civile.
La concurrence est aujourd’hui un élément central dans toute politique de développement économique à l’ère de la mondialisation des échanges. Fort de cela, « les Etats ont mis en place depuis 2002 une législation communautaire de concurrence dont la mise en application effective des dispositions passe par l’appropriation de cette dernière par les différentes structures en charge de la régulation de la concurrence », a laissé entendre le ministre Serge Ahissou, à l’ouverture des travaux. Quant à Ado Olivier Angaman, directeur de la concurrence à la commission de l’Uemoa, cette rencontre d’échanges s’inscrit dans le cadre de l’un des objectifs de l’Uemoa qui est le renforcement de la compétitivité des activités économiques et financières des Etats membres par l’établissement d’un marché ouvert, concurrentiel.

23-05-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)