Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Passation de service à l’Université d’Abomey-Calavi : Sinsin honoré, da Cruz prône une gouvernance inclusive

Après 6 ans passés à la tête de l’Université d’Abomey-Calavi, le Recteur Brice Augustin Sinsin a passé hier, à l’amphi Idriss Deby de l’Uac le témoin au Professeur Maxime da Cruz qui, face aux défis de l’enseignement supérieur, prône une gestion concertée.

JPEG - 299.8 ko

Il aura été l’homme des défis et des réformes. Vice-Recteur, puis deux fois Recteur de l’Uac en 11 ans, Brice Sinsin s’est retiré hier de l’administration rectorale sous les honneurs de la communauté universitaire, unanime autour des performances réalisées. Le rapport bilan de la gestion académique 2012-2017 présenté par le Professeur Souaibou Farougou, Vice-Recteur sortant, chargé de la coopération recense, en 275 pages, les progrès réalisés en matière de gouvernance administrative, humaine, financière et infrastructurelle. Entre 2012 et 2017, plus de 55 milliards ont été mobilisés soit une moyenne annuelle de 9 milliards de Fcfa. Sur le plan de la coopération, 349 accords de coopération internationale ont été signés et plus d’une vingtaine de distinction ont été obtenues. Plusieurs amphithéâtres ont été construits. Des initiatives ont été prises pour l’insertion professionnelle des étudiants, la promotion de l’entrepreneuriat et la mise en place des incubateurs.
Les Représentants personnel administratif et des enseignants ont félicité le Recteur Sinsin pour avoir changé le visage de l’Uac. « Ce sont des résultats sans précédents, visible et perceptibles. Au-delà de tout, notre préoccupation au niveau des organisations syndicales, c’est la pérennisation des acquis », a souligné Prof. Vincent Houndédako, Secrétaire Général du Syndicat national de l’Enseignement Supérieur. Aussitôt installée, la nouvelle équipe rectorale conduite par le Professeur Maxime da Cruz s’est engagée dans ce sens tout en mettant l’accent sur une gouvernance inclusive. « Un travail de fond se fera pour que la nouvelle vision soit celle de tout le corps social de l’Uac », a laissé entendre Maxime da Cruz. Le nouveau Recteur peut compter sous la tutelle, représentée à l’occasion par le Directeur de Cabinet de la Ministre de l’enseignement supérieur, Prof Bienvenu Koudjo qui attend de très bonne collaboration dans le cadre des réformes enclenchées. Quant au Professeur Brice Sinsin, ami de la nature, meilleur Recteur et meilleur scientifique de l’année en Afrique, il se retire pour se mettre au service de la science, puisque dit-il : « l’essentiel est de travailler, travailler jusqu’à ce que mort s’en suive ».

19-12-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Retour à la concentration maximale dans les salles de classe. Désormais interdit, le téléphone portable perturbateur laissera les enseignants (...) Lire  

Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le parent pauvre du parlement
16-01-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2340

Commune d’Abomey-Calavi : Trop d’accidents nocturnes sur l’axe (...)
18-01-2018, La rédaction
Les esprits des victimes des accidents mortels sur le tronçon Godomey-Akassato vont sans doute hanter les autorités (...)  

Paralysie du secteur de la justice : Une réaction responsable des (...)
17-01-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’ordre des Avocats du Bénin s’est prononcé hier, à la cour d’appel de Cotonou, sur la paralysie du secteur de la (...)  

Bitumage de l’axe Cococodji-Hêvié-Houèdo : Les riverains réclament un (...)
17-01-2018, La rédaction
Dans une correspondance adressée au chef de l’Etat, les acquéreurs de parcelles tombées dans l’emprise définie pour le (...)  

Lutte contre la criminalité faunique en 2017 : 28 individus (...)
17-01-2018, Adrien TCHOMAKOU
L’année 2017 n’a pas été de tout repos pour le gouvernement et les activistes militant pour la sauvegarde des espèces (...)