Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pour l’assainissement de la ville de Parakou : Charles Toko mobilise les femmes balayeuses

JPEG - 143 ko

Remobiliser les femmes balayeuses pour l’assainissement des rues de la ville de Parakou. Tel est l’objectif qui a sous-tendu la séance de travail samedi 07 juillet dernier à la salle des fêtes de la mairie de Parakou. Pour le maire Charles Toko, la cité des Koburu est la vitrine du nord en ce sens elle doit être une ville propre et moderne. Raison pour laquelle il y a réorganisation des femmes balayeuses pour plus d’efficacité dans l’assainissement de la ville de Parakou. A travers une rencontre qu’il a eu avec les différents acteurs de l’assainissement des quartiers de Parakou, Charles Toko a énoncé sa vision dans ce domaine. Charles Toko maire de Parakou dans ses propos a affirmé, « plus rien ne sera plus comme avant. Les moyens financiers et matériels seront mis à la disposition des braves femmes dans leur noble tâche. La rémunération sera faite au mètre carré. Les meilleurs groupements seront récompensés spécialement en fonction des efforts fournis ». Idrissou Mohamed Traoré président du collectif des chefs quartiers de Parakou a rassuré le conseil communal et les différents groupements quant à leur entière disponibilité à jouer leur partition dans l’assainissement des quartiers de Parakou. Les femmes n’ont pas manqué de souligner qu’outre l’engagement pris par le maire de payer à bonne date les salaires, une bonne collaboration entre elles et les services de la voirie doit exister. La dotation en matériel en état à savoir cache-nez, blouse, seaux et lampions est indispensable. La séance a pris fin sur une note de satisfecit des différentes parties. Avec les nouvelles infrastructures routières dont dispose la ville de Parakou, son assainissement vient à point nommé pour garantir son rayonnement.
Richard AKOTCHAYE

11-07-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Une 4ème Can pour les Ecureuils
21-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
S’ils avaient remporté leur précédent match contre la Gambie, qui a eu lieu le 17 novembre dernier à Banjul, celui de dimanche prochain à Cotonou ne (...) Lire  

En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’indécente proposition
19-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Cena, sérénité fragilisée !
15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Promotion de la langue française : Le ‟Mois de la francophonie” (...)
21-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a procédé ce 20 mars à Cotonou, au lancement (...)  

Lutte contre la criminalité faunique au Cameroun : Saisie record (...)
20-03-2019, Adrien TCHOMAKOU
Quatre présumés trafiquants ont été interpelés à Douala au Cameroun avec environ 2 tonnes d’écailles de pangolins et 300 (...)  

Tête-à-tête entre Patrice Talon et Nicéphore Soglo ce jour au palais (...)
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
La journée d’hier fut particulièrement chargée pour l‘ancien chef de l’Etat. Après avoir reçu Mohamed Ibn Chambas, (...)  

Uac/Prix international « Award in Excellence and Quality » : Les (...)
20-03-2019, Patrice SOKEGBE
L’Université d’Abomey-Calavi est en train de se faire un nom dans le concert des nations en matière scientifique. Le (...)