Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Promotion agricole : La Seepa pour la modernisation de l’agriculture béninoise

JPEG - 145.1 ko
Yves Adaye et ses collaboratrices pour lancer la Seepa au Bénin

La Société d’Expertise et d’Exportation de Produits Agricoles (Seepa) ^s’implante au Bénin. Cette société qui met l’agriculture au service du développement de l’Afrique a officiellement lancé ses activités le lundi dernier à Cotonou. Logée dans le bâtiment de l’hôtel du port, la Seepa est spécialisée dans la formation, le suivi des exploitants, la mise en place de plantations, le montage de projets agricoles, la vente et l’exportation de produits agricoles. Elle s’ouvre aussi à tous ceux qui s’intéressent à l’agriculture à travers l’achat de parts sociales qui leur permet de devenir actionnaires dans la société à partir de 500.000 f Cfa. « La Seepa se veut être une entreprise d’une agriculture plus moderne. L’Agriculture est source de richesse, mais cette richesse sera la conséquence des techniques utilisées. Nous venons donc combler ce déficit de techniques par un personnel expérimenté, du matériel adapté et de nouvelles méthodes ou techniques culturales. Nos populations ont trop souffert des problèmes liés à la terre et finissent par ne pas profiter du fruit de leur labeur », a expliqué Yves Adayé, informaticien agronome et représentant de Seepa au Bénin.
A l’en croire, en agriculture, l’obtention d’un rendement de qualité passe par la maîtrise de l’itinéraire technique, des systèmes de production, la connaissance des ravageurs, la maîtrise des apports en eau des plantes, une bonne gestion et une bonne répartition des tâches des ouvriers. « Notre objectif est de permettre au personnel travaillant sur les exploitations agricoles d’avoir le maximum de connaissances en vue de l’obtention d’un rendement satisfaisant et de fruits de qualité », a-t-il conclu. Pour plus d’informations, Seepa Bénin est joignable aux numéros suivants : +229 62 80 51 59/+229 21 00 64 57.

17-05-2017, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2520

Dégel de la fronde sociale : Grande prière de la Fondation (...)
23-05-2018, Patrice SOKEGBE
Merci à Allah ! Les fidèles musulmans de la fondation Malèhossou ont exprimé leur reconnaissance à Dieu tout puissant (...)  

Ministère du commerce et de l’industrie : L’Uemoa et le Mci pour la (...)
23-05-2018, Isac A. YAÏ
L’hôtel Azalaï abrite depuis hier, un séminaire national d’information et de sensibilisation sur la législation (...)  

Aménagement du territoire : José Didier Tonato lance l’élaboration (...)
23-05-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Encore 6 mois, et le pôle sud regroupant les communes de l’Atlantique, du Littoral ajoutées à Sèmè-Podji disposera de (...)  

Affaire de 513 kg d’écailles de pangolins saisis à l’aéroport de (...)
18-05-2018, La rédaction
Le tribunal de première instance de Cotonou a rendu son verdict dans l’affaire de 513 kg de pangolins interceptés en (...)