Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Recensement de la population : Okri Assogba mobilise Zogbo pour le Ravip

JPEG - 264.7 ko

« Amener les populations, notamment celles de Zogbo à comprendre la nécessité de se faire enrôler dans le cadre du Ravip », c’est l’objectif qui a sous-tendu la sortie des membres du mouvement ‘’Les murailles de la république’’ hier à l’Epp de Zogbo dans le 9ème arrondissement de Cotonou. Devant une foule impressionnante, le Président dudit mouvement, Okri Mohamed Assogba a présenté en langue nationale Fon, les avantages du Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip). « Le Ravip est un outil d’aide à la planification. Qui dit planification dit développement. Compris comme ça, je crois qu’il n’y a plus lieu de laisser la population suivre les oiseaux de mauvais augure », a déclaré Okri Mohamed Assogba. Le Ravip pour lui, est donc un instrument capital pour les populations du Bénin en général et de Zogbo en particulier. « Il ne faut pas différer le développement. Grâce au Ravip, avec un clic sur son ordinateur, le Président Talon ou un autre Président est censé savoir qu’il y a une localité qui s’appelle Zogbo, qu’il y a tel nombre de personnes, les différentes classes d’âge, mais qu’ils n’ont pas d’électricité, qu’ils n’ont pas d’eau courante, que les voies ne sont pas ouvertes, ou d’autres problèmes urgents à régler », a-t-il fait savoir. Par ailleurs, pour réellement rallier les populations à la cause du Ravip, le Président Okri Assogba entend encore rassembler les chefs et notables de la localité pour qu’ils puissent, au plus loin, porter l’information. « Mon action ne va pas s’arrêter à ce que vous avez vu ce soir. Ça fait 42 ans que je vis à Zogbo. Je vais continuer à prendre langue avec les leaders, les chefs de cultes, et les notables », a-t-il terminé.
Arnaud SOGADJI (Coll.)

5-02-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)