Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Rencontre entre le Ministre de l’Energie et l’Aiser : La Promotion des énergies renouvelables au cœur des échanges

JPEG - 218.9 ko

Les responsables de l’Association Interprofessionnelle du Secteur des Energies Renouvelables(AISER) sont allés hier exposer leurs ambitions au Ministre en charge de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou. Cette audience intervient certains jours après la visite de l’autorité dans quelques structures intervenant dans le domaine des énergies renouvelables basées à Cotonou etenvirons. C’est donc le tour de la structure faitière derencontrer l’autorité de tutelle et de discuter des problèmes liés au secteur.Pour Dona Jean-Claude Houssou, le secteur de l’Energie est prioritaire pour leGouvernement du président Patrice Talon en raison des retombées concrètes etbénéfiques pour les populations béninoises qui ont droit à un bien-être. Dès lors,le secteur des énergies renouvelables y tient une part importante qui ne doitêtre négligée. Et c’est ce qui a emmené le Ministre de l’Energie à rencontrer etdiscuter avec les responsables de l’Association Interprofessionnelle du secteurdes énergies renouvelables (Aiser). Et à en croire les uns et les autres, larencontre n’a pas été inutile. Faustin Dahito, président del’Association a exprimé son entière satisfaction. Pour lui, cette rencontre vise à faire part à l’autorité deleurs préoccupations et contributions pour le développement du secteur. Et avec les discussions, ilest apparu clairement que la vision du ministre de l’Energie est vraiment enphase avec leurs ambitions. Tout comme lui, Ismène Ahamidé Zoumènou asouligné le caractère important de la rencontre. Car, elle a permis de constaterque le Gouvernement béninois est vraiment disposé à leur apporter son soutien.Et en retour, l’Aiser a également exprimé sa volonté et sa capacité àaccompagner le Gouvernement dans sa politique de développement du secteurdes énergies renouvelables.Convaincu de la disponibilité et du potentiel querenferme ce creuset, le ministre Houssou a promis faire tout ce qui est en son pouvoir pour les aider.Car, le Gouvernement de la Rupture a opté pour une politique énergétiqueresponsable, et les membres de l’Aiser ont démontré qu’ils sont également danscette dynamique. Mieux, ils disent ne pas tout attendre de l’Etat, mais prendreaussi des initiatives et émettre des idées. Une posture qui a ravi le ministre del’Energie qui a même promis être leur ambassadeur partout où il passera. Etpour montrer sa détermination, il a informé les membres de l’Aiser de laprochaine rencontre de Cotonou qui permettra aux acteurs du secteur desénergies renouvelables d’avoir des informations utiles, mais surtout desopportunités de financement à travers le fonds vert. Dona Jean-Claude Houssou, a tenu à rappeler à l’occasion l’importance de l’énergie éolienne et de la biomasse.
Richard AKOTCHAYE

16-02-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2580

Affaire Cnss-Bibe : Le procès de Mètognon reporté au 27 juin (...)
20-06-2018, La rédaction
Le syndicaliste Laurent Mètognon et ses coaccusés retournent pour quelques jours encore en prison. C’est la (...)  

Autorité nationale de lutte contre la corruption : Les journées (...)
20-06-2018, La rédaction
Le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), Jean Baptiste Elias a tenu une rencontre (...)  

Leadership et engagement : Le Nimd offre une plate-forme de (...)
20-06-2018, La rédaction
Permettre aux jeunes d’acquérir les stratégies adéquates pour, d’une part, bénéficier de la confiance de leurs (...)  

Assainissement du secteur de la microfinance : Toboula se prépare (...)
20-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Nul n’a le droit d’exercer une activité de microfinance sans disposer d’un agrément. C’est un principe auquel le Préfet (...)