Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Secteur postal informel au Bénin : L’Arcep sensibilise les compagnies de transport

JPEG - 93.9 ko
Hervé Guèdègbé, secrétaire exécutid/ ARCEP

L’Autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste (Arcep-Bénin) a effectué, vendredi dernier dans quelques compagnies de transport, une mission de contrôle du respect de la règlementation par les acteurs du secteur postal informel. Objectif, sensibiliser les acteurs sur la nécessité de se mettre en règle vis-à-vis des normes en matière postale auprès de l’Arcep-Bénin. De ‘’Rimbo Transport’’ à ‘’Pax Express’’ en passant par ‘’3STV Niger’’, ‘’KAO Voyage’’ et autres, le constat n’est pas reluisant. De la tournée effectuée, il ressort que ces compagnies offrent des services postaux dans l’informel. L’organisation, le règlement des contentieux, la nature des colis à transporter ne respectent pas généralement les normes relatives au service postal. Aussi, sont-elles exposées à des risques d’insécurité, de perte de colis, de vol, etc... Pour l’expert postal Zakari Bourahima, la phase de sensibilisation a démarré depuis plus de 6 mois et le dernier délai fixé au 12 juillet 2018 pour se mettre en règle n’a pas été respecté. « Depuis le 12 juillet, le délai est passé. On n’a enregistré que 5 compagnies de transport sur la quarantaine que nous avons recensée sur le terrain. D’où la nécessité de venir encore une fois voir si certaines d’entre elles ont arrêté ce service, faute d’agrément ou si elles continuent. Et si elles sont toujours en fonction, nous leur rappelons la nécessité de se conformer aux normes. Cette mission de contrôle de l’Arcep-Bénin est composée d’experts postaux et d’agents assermentés. Les opérateurs visités ont, quant à eux, formulé des doléances à l’endroit des autorités en vue de faciliter les formalités administratives. « Je crois que c’est une bonne initiative, si l’Etat peut nous aider. Nous en avons besoin, surtout en ce moment où nos activités sont au ralenti à cause l’effondrement du pont de Malanville », a déclaré Yacouba Hamani, Agent de guichet à 3STV Niger. Ensuite, l’expert postal, Zakari Bourahima, rassure : « Nous allons d’abord faire le point de ce que nous avons constaté sur le terrain. Après ce point, nous allons rencontrer les opérateurs, dès la semaine prochaine, les écouter et prendre en compte leurs difficultés. Enfin, nous allons leur suggérer des démarches, les encadrer et les accompagner pour que la règlementation s’applique ».

17-09-2018, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parle pas souvent. Mais il s’agit d’un indicateur de bonne gouvernance et de transparence financière. La plupart du temps, les esprits se (...) Lire  

Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour le Onze (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

Construction et équipement d’un orphelinat de 200 places à Glazoué (...)
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Un orphelinat flambant neuf de 200 places, entièrement meublé et équipé, c’est le geste à mettre à l’actif de l’honorable (...)  

Innovation technologique avec Beyond Tower Charge : Une solution (...)
17-10-2018, Isac A. YAÏ
Réduire la peine des populations qui ont difficilement accès à l’énergie surtout pour recharger leurs téléphones (...)  

Don de matériels divers à la police technique et scientifique : Le (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Lancé en 2016, le projet d’Appui au renforcement de la police technique et scientifique (Pts) en Afrique de l’Ouest (...)  

Coopération sous régionale/ Situation sécuritaire : Agbénonci place (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Conduite par Aurélien Agbénonci, Ministre des affaires étrangères et de la coopération, une délégation béninoise a (...)