Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


6è championnat d’Afrique de Wushu : Oswald Homeky félicite les médaillés béninois

Le ministre des sports Oswald Homeky a reçu dans son cabinet hier, les athlètes de Wushu. L’objectif de cette rencontre est de présenter à l’autorité, les médailles engrangées par le Bénin, lors de ce championnat qu’il a organisé.

JPEG - 298.9 ko

Quinze (15) médailles dont deux (02) en Or, sept (07) en argent et six (06) en bronze avec à la clé, une cinquième place. C’est la moisson du Bénin au 6è championnat d’Afrique organisé par notre pays. Devant le ministre des sports Oswald Homeky, le représentant des athlètes, David Attayè a félicité la fédération béninoise de Wushu dirigée par le président Patrice Kobenan, les organisateurs et toutes les autres structures impliquées dans l’organisation et le déroulement de cette compétition. Pour lui, les choses n’ont pas été du tout faciles pour l’équipe béninoise. Mais avec la détermination et l’engagement des uns et des autres, le Bénin a pu tirer son épingle du jeu. Dans sa prise de parole, Patrice Kobenan a remercié le gouvernement béninois pour ses différentes actions à l’endroit du sport en général et le Wushu en particulier depuis son installation. Il a également félicité le ministre des sports pour avoir accepté l’organisation du championnat d’Afrique de Wushu au Bénin, mais également pour son engagement au service du développement des différentes disciplines sportives. Pour le président, le Wushu fait partie des disciplines sportives qui apportent plus de médailles au Bénin. Pour cela, il souhaite que l’attention du gouvernement à l’endroit de sa fédération soit mieux qu’avant. Une doléance à laquelle le ministre des sports n’est pas resté insensible. Pour Oswald Homeky, toutes les fédérations ne peuvent pas bénéficier des mêmes subventions. « Le gouvernement est conscient de l’urgence qu’il y a, en ce qui concerne le développement des différentes disciplines sportives. D’où l’augmentation des subventions de l’Etat à l’endroit de ces dernières », a précisé le ministre des sports. Tout en louant les mérites du Président Patrice Kobenan, sans qui le Wushu béninois ne serait pas à ce stade, Oswald Homeky a rassuré les athlètes, la fédération et les encadreurs, de la disponibilité et de l’engagement du président Patrice Talon à accompagner le Wushu au même titre que les autres disciplines. Précisons que le Chef de l’Etat, le ministre des sports et son collègue des finances, Romuald Wadagni ont été distingués pour leur contribution à l’organisation du 6è championnat d’Afrique de Wushu.
Lazarre TCHEZOUNME (Stag)

28-07-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La grande attente des travailleurs
19-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Elles sont dans l’attente des élections professionnelles. Les centrales et confédérations syndicales rongent leur frein. Depuis 8 ans, plus rien n’a (...) Lire  

Editorial : Alcootest, attention double (...)
19-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Plaidoyer pour la fête des paysans
18-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Ils nous font regretter Mandela (...)
18-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un visionnaire pour foot malade (...)
17-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tournant décisif !
16-07-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : La galère du football béninois
17-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Temps additionnel : Héroïques Bleus
11-07-2018, Ambroise ZINSOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270

Rayonnement du Football béninois à l’international : Comme la (...)
17-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
La discipline, l’organisation, la vision et la détermination. Avec ces qualités, il est possible de soulever des (...)  

Promotion des activités sportives : La construction de 21 stades (...)
5-07-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le cabinet d’architecture « Artech » a désormais carte blanche pour procéder à la mise en œuvre du projet de construction (...)  

Entretien avec Océane Ganiéro, Karatéka : « Sur le Tatami, je suis (...)
20-06-2018, Isac A. YAÏ
« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». 5 fois championne ouest africaine et championne (...)  

Signature d’accord de représentation : Océane Ganiéro, ambassadrice (...)
22-05-2018, Isac A. YAÏ
La marque Yamaha a désormais une ambassadrice. Elle a pour nom Océance Ganiéro. Cette jeune et talentueuse athlète (...)