Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Bem-vindo ao Brazil ! Bienvenu au Brésil ! Welcome to Brasil !

JPEG - 173.9 ko

Plus de suspense !!! Plus de doute !!! La fête du football démarre ce jour au pays du « Roi Pelé », au « Pays de la Samba ». 32 équipes, 736 joueurs, 64 entraîneurs, 52 arbitres, 64 matches, un seul trophée. Après le pays de Nelson Mandela, une première en Afrique, c’est le Brésil qui a pris le flambeau de l’organisation de la grand-messe planétaire, la compétition la plus suivie au monde, le sport roi. Pays organisateur pour l’édition de 1950, le Brésil, pays de légende du football accueille un évènement qui allie sport, culture et tourisme. En dehors de la compétition qui va focaliser les attentions des millions de supporters de tous les continents depuis le pays des stars du football, les projecteurs seront également braqués sur tout un pays qui n’est pas loin d’un continent. La Coupe du monde, c’est comme un pèlerinage à Rome pour le Chrétien catholique et à la Mecque pour le musulman. S’il était donné à tout le monde d’effectuer le déplacement du pays de Dilma Rouseff pour aller suivre en direct cet évènement qui va durer 30 jours, le Brésil ne pourra pas contenir ses hôtes. Mais, il suffit de voir l’affluence qui entoure les centres d’entraînement des différentes équipes présentes et le flux de la billetterie pour se convaincre de ce que la Coupe du monde reste un grand évènement sur toute la planète. Chacun y va à sa manière pour marquer d’un cachet spécial ce grand rendez-vous mondial. Si la fameuse pieuvre « Lepoulpe » qui a été la grande attraction en Afrique du Sud ne vit plus, des animaux et d’autres manœuvres sont mis à contribution pour les pronostics. Tous les moyens sont bons pour rendre la fête agréable du côté du Brésil.

Un rendez-vous, des surprises, des heureux, des malheureux !!!
La Coupe du monde reste avant tout un rendez-vous à issue incertaine. Donc, il s’agit d’un schéma de Bernoulli (pile ou face). Ainsi, des surprises donnent surtout du charme à l’évènement. Dans ce cas, il y a des heureux et des malheureux. Outre les joueurs qui sont laissés en rade par certains entraîneurs pour une raison ou une autre, d’autres ne goûteront pas aux délices de la compétition pour des blessures de dernières minutes. Falcao, Ribery, Madanda, Grenier, Echiedjile, etc vont suivre cette Coupe du monde loin de leurs coéquipiers. La Coupe du monde, c’est aussi une tribune de stars. Brésil 2014 verra des stars confirmées telles que Leonel Messi, Cristiano Ronaldo, Didier Drogba, Neymar, Benzema, Xavi, Eto’o, Yaya Touré, Suarez, Robben, Van Persie, Baloteli, Asamoah Gyan, Bougherra, Soudani, Modric, etc. D’autres vont se révéler à cette compétition car entre la 19ème et la 20ème édition, beaucoup d’eau ont coulé sous le pont. Donc, rien n’est encore joué.

Quelques statistiques
Sur les 736 joueurs qui prendront part à cette 20ème édition de la Coupe du monde, 236 ont participé une fois à une phase finale. 100% des joueurs de la Russie présents au Brésil évoluent dans le championnat local. Fabio Capello reste le coach le plus âgé avec ses 68 ans. La fête pourrait être totale pour certains lorsqu’on sait que 58 joueurs vont fêter leur anniversaire au cours de la compétition. C’est 52 championnats à travers le monde qui sont représentés. Faryd Mondragon, Gardien de but de la Colombie est le joueur le plus âgé et le plus ancien de la compétition avec ses 43 ans et dont la première participation à une phase finale de Coupe du monde remonte aux Usa 94. 29 ans, c’est la moyenne d’âge de l’Argentine. L’âge moyen de la compétition est de 27 ans 5 mois. 20 anciens vainqueurs sont présents. Le plus jeune de la compétition vient du Cameroun. Il s’agit de Fabrice Olingue qui a 18 ans. Miroslav Klose avec un total de 14 buts sur l’ensemble de sa participation en phase finale de Coupe du monde pourrait faire tomber le record du « Grand Ronaldo Brésilien » qui est à 15 buts. Toutefois, le record de Just Fontaine « Le Canonnier aux treize obus » en une édition n’est pas encore égalé.

12-06-2014, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

En vérité : Du sport à la politique
26-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Comme un seul homme, le peuple béninois s’est mobilisé derrière les Ecureuils pour les pousser à la victoire. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, les (...) Lire  

Editorial : Et si c’était pareil en politique (...)
25-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Objectif quart de finale
25-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une 4ème Can pour les Ecureuils
21-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Verdict Ecureuils Cadets gate : Quentin, Vicentia et Ekoué (...)
31-10-2018, Ambroise ZINSOU, Isac A. YAÏ
Verdict Ecureuils Cadets gate : Quentin, Vicentia et Ekoué (...)
31-10-2018, Ambroise ZINSOU, Isac A. YAÏ
En vérité : La galère du football béninois
17-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Temps additionnel : Héroïques Bleus
11-07-2018, Ambroise ZINSOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 300

Qualification des Ecureuils du Bénin pour Egypte 2019 : Les (...)
26-03-2019, Ambroise ZINSOU
Passée l’euphorie de la qualification des Ecureuils du Bénin dimanche dernier après leur victoire (2-1) sur les (...)  

Can Egypte 2019 : Talon salue l’exploit des Ecureuils et leur (...)
25-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Pas sans le Bénin. La Coupe d’Afrique des Nations édition 2019 qui se jouera en Egypte en juin prochain comptera parmi (...)  

Victoire des Ecureuils sur les Eperviers du Togo : Retour (...)
25-03-2019, Ambroise ZINSOU
Un match nul suffisait aux Ecureuils au Bénin pour savourer les délices de la Can 9 ans après. Au finish, les (...)  

Michel Dussuyer, coach des Ecureuils du Bénin : “La clé du match, (...)
15-03-2019, Ambroise ZINSOU
Face à la presse jeudi dernier pour expliquer le choix des joueurs retenus pour l’ultime rencontre Bénin-Togo comptant (...)