Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Rayonnement du Football béninois à l’international : Comme la Croatie, Homeky doit nous faire rêver

JPEG - 40.4 ko

La discipline, l’organisation, la vision et la détermination. Avec ces qualités, il est possible de soulever des montagnes. A la dernière coupe du monde de football, la Croatie, un petit pays d’à peine 4 millions d’habitants l’a fait. Indépendant, il y a 20 ans, le pays de Lukas Modric a fait rêver les amoureux du beau jeu et du don de soi sur la pelouse verte. Pleins d’admiration pour cette génération croate, les supporteurs béninois peuvent légitimement se demander pourquoi à de tels exploits footballistiques, on ne retrouve jamais leur pays. Pourtant, si comparaison, il devait y avoir, le Bénin, ne serait que sur le plan humain, a beaucoup plus d’atouts.
Mais, sans la discipline, l’organisation et la volonté politique nécessaire, au lieu de faire rêver les autres par les exploits de nos sportifs, malheureusement, on se contente, à l’occasion des grands rendez-vous, d’être des spectateurs joyeux. D’ailleurs, avec une Fédération qui ne fait que vendre du vent, il ne faut pas s’attendre à un miracle. Et, tant qu’elle sera en place, on ne cessera pas d’applaudir les Croates, les Belges et les Français.
Alors, il ne dépend que de l’Exécutif et du ministre des sports, Oswald Homéky pour poser les fondations afin qu’un jour, le Bénin fasse autant rêver que les Croates. Et déjà cela nécessite un management à la hauteur des ambitions à la tête de l’instance dirigeante du football au Bénin. Aussi, pour un développement harmonieux du sport roi, faudra-t-il davantage multiplier les infrastructures sportives. En définitive, si les Croates ont pu, les Béninois le peuvent et si, un jour, le rêve sera réalité, il revient au ministre Homéky de saisir l’occasion du renouvellement des membres du comité exécutif de la Fédération béninoise de football (Fbf) pour imposer sa vision : celle d’un sport qui gagne et qui rapporte des devises à l’Etat. A Homéky de jouer. La balle est dans son camp !

17-07-2018, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Verdict Ecureuils Cadets gate : Quentin, Vicentia et Ekoué (...)
31-10-2018, Ambroise ZINSOU, Isac A. YAÏ
En vérité : La galère du football béninois
17-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Temps additionnel : Héroïques Bleus
11-07-2018, Ambroise ZINSOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 300

Match Gambie-Bénin : Les Ecureuils en regroupement
12-11-2018, Ambroise ZINSOU
En prélude à la rencontre Gambie-Bénin comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2019 du 17 (...)  

Michel Dussuyer convoque 22 Ecureuils contre la Gambie
8-11-2018, Isac A. YAÏ
En prélude à la rencontre Gambie-Bénin comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Can Cameroun 2019, le (...)  

Verdict Ecureuils Cadets gate : Quentin, Vicentia et Ekoué (...)
31-10-2018, Ambroise ZINSOU, Isac A. YAÏ
Enfin, le verdict de l’affaire Ecureuils Cadets est tombé hier au tribunal de première instance de Cotonou. Il est à (...)  

Après l’exploit face à l’Algérie : De la "préparation psychologique" à (...)
23-10-2018, La rédaction
Il y a une semaine, le Bénin se découvrait des valeurs jusque-là insoupçonnées. Longtemps, les pénombres du mystique (...)