Covid-19 au Bénin : Tous les lieux de cultes pourraient être ouverts le 2 juin 2020

Isac A. YAÏ 14 mai 2020

Les églises, mosquées et les autres lieux de culte pourraient à nouveau ouvrir leurs portes le 2 juin prochain. C’est ce qu’on peut retenir de la séance de travail qui a eu lieu entre une délégation des confessions religieuses et des membres du gouvernement dans les locaux du ministère de la santé. Cette réunion organisée dans le but de décider de décider de la réouverture des lieux de culte a connu la présence des ministres de la Santé, des Mines et de l’Eau, de l’intérieur de la sécurité publique et des cultes (MISPC) et du Ministre d’Etat Pascal I. Koukpaki, chef du comité interministériel. Selon le point fait par le Révérant Nazaire A. Hounkpadodé, le gouvernement avait une planification de levée des mesures restrictives dont faisaient partie les lieux de culte qui n’avait pas été rendue publique. La logique était de prévoir et gérer la disponibilité du package de traitement trouvé qui s’avère efficace en cas de contamination massive au Coronavirus. Donc, si tout va bien, tous les lieux de culte pourraient être fonctionnels à nouveau le 2 juin 2020 avec certaines conditions à respecter pour limiter la propagation du Coronavirus.

COMPTE RENDU SUCCINCT DE REUNION
Le Président et le Vice-président du CAEEB, représentant la communauté Evangélique ont pris part ce Jeudi 14 mai 2020, à une importante réunion au sujet de la fermeture des lieux de culte, conjointement avec deux délégués des confessions religieuses suivantes :
- Eglise Catholique,
- Eglise du Christianisme Céleste,
- Union Islamique du Bénin,
- Eglise Méthodiste du Bénin.

Ladite réunion s’est tenue après une demande conjointe des confessions religieuses, sur invitation du Comité Interministériel de Gestion de la Pandémie de la COVID 19 à la salle de conférence du Ministère de la Santé Publique du Bénin. Les ministres suivants représentaient le gouvernement du Bénin : Le Ministre de la Santé, le Ministre des Mines et de l’Eau, le Ministre de l’intérieur (MISPC) et le Ministre d’Etat Pascal I. Koukpaki, chef du comité interministériel.
Les leaders religieux participant à la rencontre ont tous unanimement insisté sur le besoin de la reprise des activités cultuelles dans les lieux d’adoration avec un argumentaire convainquant.
Il faut aussi noter que le gouvernement avait une planification de levée des mesures restrictives dont faisaient partie les lieux de culte qui n’avait pas été rendue publique. La logique était de prévoir et gérer la disponibilité du package de traitement trouvé qui s’avère efficace en cas de contamination massive au Coronavirus. Il est ressorti de la rencontre, l’ouverture des lieux de Culte le 2 juin 2020.
Depuis le 11 mai dernier, la décision que, le gouvernement par le Ministre de la Santé prenne un certain nombre de dispositions et que les confessions religieuses devraient aussi se préparer pour la reprise des activités le 2 juin 2020 a été prise sans la rendre publique. Les confessions religieuses doivent tout de même attendre l’annonce par le gouvernement qui sera assortie de diverses conditions de reprise effective le 2 juin 2020. Apprêtons-nous donc pour le 2 juin 2020 !

Fait à Cotonou le 14 mai 2020.
Pour le Président du CAEEB,
Le Vice-Président,

Rev. Nazaire A. Hounkpadodé





Dans la même rubrique