Election présidentielle au Bénin : Patrice Talon accomplit son devoir civique et condamne les actes de violences

Isac A. YAÏ 11 avril 2021

Ce dimanche 11 avril 2021, les Béninois sont invités aux urnes pour élire leur président. Patrice Talon, Président sortant et candidat à sa propre succession, accompagné de son épouse, a aussi voté ce matin à Zongo à Cotonou. A l’issue de ce devoir civique, il s’est prêté aux questions des journalistes. Après avoir invité tous les Béninois à sortir massivement pour voter, il s’est prononcé sur les actes de violence observes dans certaines localités du Bénin.

Extrait de la déclaration de Patrice Talon

Je crois que les forces de l’ordre et de sécurité ont bien géré la situation et ont maîtrisé ces enfants qui ont été manipulés avec beaucoup de professionnalisme. Nous allons passer le temps à panser ces plaies et à faire en sorte que plus jamais cela ne se reproduise dans notre pays. Construire un pays, ce n’est pas facile, il faut être patient. C’est donc très difficile de faire l’unanimité surtout quand il s’agit de faire de reformes. On fait donc avec et ça doit aller. Notre pays va franchir les étapes les unes après les autres, pour aller vers le développement.
Les gens ont mobilisé les enfants et les chasseurs pour attaquer la République et le symbole de notre sécurité qu’est la police. Des policiers ont été blessés avec des armes de guerres. Dans la riposte, il y a eu des dégâts et c’est regrettable. C’est souhaitable que la Nation entière vote afin qu’on ait un taux de participation de 75, 80 ou 100%. Il faut que les concitoyens sortent pour aller voter.





Dans la même rubrique