Lancement du projet : ‘’Mon panégyrique, mon identité culturelle’’ : L’Ong EH du Bénin dans une démarche scientifique pour valoriser la culture béninoise

Patrice SOKEGBE 10 octobre 2022


Identifier, sauvegarder et valoriser les panégyriques, une richesse culturelle béninoise qui s’éteint à petit feu. Tel est l’objectif de l’Association Ecrivains Humanistes du Bénin qui a procédé vendredi 7 octobre 2022, à la résidence Céline Hôtel, au lancement du projet ‘’Mon panégyrique, mon identité culturelle’’. Ce projet qui sera exécuté du 5 septembre 2022 au 30 septembre 2023, vise, selon son Coordonnateur Camille Sègnigbindé, à transmettre cet élément des folklores béninois à la jeune génération de créateurs, ceci à travers une Résidence de création après la phase de collecte desdits panégyriques. « Il contribuera à valoriser non seulement les panégyriques claniques des aires culturelles Fon d’Abomey et Mahi de Savalou (Sud-Bénin), mais aussi à les sauvegarder en les rendant plus accessibles à un public plus large à travers la mise sur le marché d’un livre et CD de déclamations des panégyriques », a-t-il dit, tout en soulignant que l’idée est sous-tendue par le fait que les panégyriques, moyens historiques de louange et d’édification, perd du terrain. D’où la mise en œuvre dudit projet, qui d’ailleurs a été sélectionné suite à un appel à projet de l’ACP-UE Culture pour la Région Afrique de l’Ouest - AWA, « Subvention du fonds de valorisation des cultures d’Afrique de l’Ouest ».

En clair, à travers ce projet, 20 détentrices des panégyriques seront sélectionnées, 20 panégyriques identifiés, collectés, transcrits en Fon et traduits en français, 15 femmes et 15 hommes conteurs et slameurs seront formés à la composition et à la déclamation des panégyriques et un répertoire des panégyriques physiques (livre) et audio (CD) sera édité en 1000 exemplaires chacun.
En raison de la densité du projet et des travaux scientifiques préexistants, l’équipe de pilotage a mené des démarches en direction des personnes ressources, notamment les Professeurs Bienvenu Akoha et Jérôme Alladayè. Une mission de cartographie des clans d’Abomey a été également effectuée. A l’occasion, l’équipe de pilotage a rencontré et échangé avec d’autres personnes ressources telles que les écrivains, les scientifiques, les cadres de la Direction du patrimoine culturel et autres. Par ailleurs, la mise en œuvre du programme ACP-UE Culture (Afrique de l’Ouest) – AWA est assurée par un consortium de 2 partenaires, notamment l’Institut Français (Paris-France) et le Centre culturel Korè (Ségou-Mali).





Dans la même rubrique