Make Up : Un art de beauté aux dessous inquiétants

La rédaction 5 mai 2020

Demeurer belle et attirante, pousse de plus en plus les femmes à l’utilisation permanente de maquillage pour leur visage. Cette pratique en vogue à Cotonou et environs n’est pas sans risques.

Fond de teint, papier matifiant, mascara, baume à lèvres, terre de soleil, fards, poudres libres ou compactes sont autant de produits utilisés dans la réalisation du make UP. Selon certains acteurs, le make UP est l’ensemble des produits cosmétiques que l’on utilise pour l’embellissement et la beauté du visage. « Le make UP est l’art d’utiliser des produits cosmétiques pour se rendre belle, cacher les imperfections du visage, il est plus utilisé par les femmes », explique Wad, maquilleuse professionnelle à Cotonou. Pour elle, il ne faut pas en abuser, car dans toute chose, il y a des conséquences. Il est très courant de voir des femmes s’abonner au salon d’esthétique afin de rester toujours belles à croquer, explique Tatiana Houessou, une habituée des Make Up résidant à Gbèdjromèdé. « Je ne saurais sortir sans maquillage, je vais ressembler à quoi ! », s’exclame-t-elle. Si pour certaines, le make Up est une routine quotidienne, pour d’autres par contre, c’est à des occasions spéciales qu’elles le font telles les anniversaires, les mariages, les baptêmes et les funérailles pour paraître belles et assorties. Sandrine Fanou, étudiante dans une université privée confie : « Je ne me maquille seulement que quand je suis invitée à des évènements festifs ». Pour la maquilleuse Wad, chaque saison de l’année avec son maquillage, il faut savoir quel maquillage utiliser quand il fait chaud ou ou froid. Cela est aussi pareil pour le maquillage du jour et de la nuit qui évite les désagréments au visage. Elle ajoute : « Plus tu veux cacher tes imperfections, plus elles apparaissent ».

Mêmes causes, mêmes effets !
« Le maquillage existe depuis l’Égypte ancienne, durant des siècles, les femmes ont toujours utilisé des produits cosmétiques et de beauté afin de se rendre belles et resplendissantes. Donc nous spécialistes dermatologues, on ne saurait dire que c’est une mauvaise ou bonne pratique, mais ce qui est certain, ça ressort la beauté des femmes », affirme Dr. Franck Olivier Yedomon, Dermato-vénérologue au centre médical la Providence à Houéyiho. A l’en croire, il n’y a rien de mal de se maquiller occasionnellement, mais ça devient un problème quand on en devient dépendants. Quant à lui, ces produits de beauté contiennent très souvent des substances nocives comme le plomb, le mercure, le cortisol, le parabène qui provoquent de nombreux maux à la peau du visage, tels des irritations cutanées, des boutons, des eczémas qui sont des allergies que développement ces femmes. Il insiste sur le fait que ces produits contiennent des perturbateurs endocriniens qui peuvent de près ou de loin créer des maladies immunitaires. Par ailleurs, il souligne que si le Make Up respecte les normes, c’est-à-dire la nature et la qualité des produits cosmétiques, il devient un atout pour la femme. Il éclaire sur le fait que plus on se maquille, plus le maquillage à tendance à accentuer le vieillissement cutané du visage.

C’est possible, si… !
Selon le dermato-vénérologue, il n’est pas mauvais de se maquiller mais après chaque maquillage, il faut utiliser un démaquillant pour le visage afin d’enlever tous ces produits de beauté avant de se coucher. Il faut aussi connaître son type de peau avant d’appliquer n’importe quel produit sur son visage, modérer l’utilisation de ces produits afin de laisser la peau respirer et éviter l’apparition des points noirs et des boutons. Il recommande également de se rincer le visage après le démaquillage afin d’éliminer toute trace de produits de beauté sur le visage.
Cynthia N. DOSSOU (stag)





Dans la même rubrique