Organisation de la JMCAA-2023 à Illasso : Sa Majesté Adé Kpadawalé appelle à la mobilisation de tous

27 novembre 2022

Zul-Kiffouli Adehoumi, Majesté Adé Kpadawalé, 9me Roi de Illasso dans la commune de Sakété, a lancé les préparatifs de la célébration de la 1ère édition de la Journée Mondiale de la Culture Africaine et Afro descendante (JMCAA) à Illasso en Janvier prochain. A la faveur d’une cérémonie organisée le samedi 26 novembre 2022 au Palais royal, sa Majesté sollicite l’accompagnement de toutes les couches de la société pour la réussite de l’événement.


La 1ère édition de la Journée Mondiale de la Culture Africaine et Afro descendante (JMCAA) qu’organise sa Majesté Adé Kpadawalé, se tiendra le 21 Janvier 2023 au palais royal de Illasso. La cérémonie du samedi, qui a connu la présence d’autres rois, des notables et des autorités communales, a pour objectif d’informer l’opinion publique de l’organisation en vue de solliciter le soutien de toutes les composantes de la société pour une organisation réussie de la célébration de ladite journée. « Cette célébration connaîtra de nombreux temps forts, la présence d’officiels et de têtes couronnées d’Afrique et de la Diaspora. Ce sera pour nous une occasion de célébrer le mystère des jumeaux (que nous sommes), de sacrer les ministres qui servent notre Cour et notre cause, d’introniser Baba Oba et lya Oba, guides et conseillers du roi et de lancer un projet culturel fort en lien avec la gémellité », a signalé sa Majesté Adé Kpadawalé. Son invite à tous les citoyens toutes catégories confondues, ne s’est pas fait attendre. « Joignez-vous à nous pour marquer cette célébration d’une pierre historique. Mettons-nous à l’œuvre et organisons-nous pour réussir l’événement. Citoyens-Sujets de lllasso, populations de Sakété, sages, notables, chefs traditionnels du Plateau, Têtes Couronnées et autorités politiques et culturelles du Bénin, venez avec nous construire, par la culture et le patrimoine, un pont qui mène le Bénin et l’Afrique à la rencontre de ses peuples, tel que prévu dans les dispositions du PAG 2021-2026 et du PND 2018-2025 du Bénin, dans la Charte de la Renaissance Culturelle Africaine (2006) ainsi que de l’Aspiration 5 de l’Agenda 20 de l’Union Africaine liée à « une Afrique dotée d’une forte identité culturelle, d’un patrimoine commun, de valeurs et d’éthique partagées ». Sans vous, nous ne saurons relever ce défi », a-t-il exhorté. Il a également remercié Patrice Talon, président de la République pour tout ce qu’il fait pour le développement de la culture au Bénin. C’est la même occasion qu’il a saisie pour faire part des besoins des habitants de Illasso. « Sachez que sur les plus de 115.000 habitants de la commune, ceux vivant dans le village abritant le palais royal siège du royaume, n’ont ni courant électrique, ni eau potable. Nous n’avons ni hôpital, ni marché ni école pour répondre aux besoins les plus basiques de notre population. En notre qualité de souverain, nous nous faisons l’écho de nos sujets qui souffrent et voulons en appeler à la justice sociale et à la compassion de tous pour que des solutions effectives et diligentes soient trouvées », a-t-il laissé entendre.

Fidégnon HOUEDOHOUN





Dans la même rubrique