Reformes dans le secteur de l’artisanat : Les artisans témoignent leur gratitude à Patrice Talon

Isac A. YAÏ 24 septembre 2020

Les artisans béninois sont sensibles aux réformes opérées par le chef de l’Etat dans leur secteur d’activités. Ils l’ont fait savoir ce jeudi 24 septembre 2020 à travers une cérémonie de remerciement qui s’est déroulée dans la salle rouge du palais des congrès à Cotonou. Pour ces acteurs les actions du gouvernement de Patrice Talon a valorisé aussi bien l’artisanat que les artisans eux-mêmes. « Votre dynamisme et votre détermination pour faire de l’artisanat du Bénin un levier de développement est désormais en plein essor. L’initiative de ce jour témoigne que votre gouvernement a fait sienne cette assertion et a ainsi choisi d’accompagner le secteur de l’artisanat béninois à relever un grand défi à travers des reformes salutaires et encourageantes », a fait savoir Imorou Soufiyanou, président de l’Union des chambres des métiers de l’artisanat.

Pour lui, les reformes opérées ont inédites et motivent davantage les artisans à donner le meilleur d’eux-mêmes afin de mettre le secteur sur l’orbite. Il a cité entre autres la mise en conformité du code communautaire de l’artisanat dans l’espace Uemoa, le recensement national des artisans, l’établissement et la délivrance de la carte biométrique des artisans, la mise en application progressive de la valorisation des acquis par expérience (Vae), l’institutionnalisation des examens professionnels et de l’impôt synthétique, le vote et la promulgation de la loi N°2020-24 du 02 septembre 2020 portant création de la Chambre des métiers de l’artisanat du Bénin…Pour les artisans, Patrice Talon est la solution à leurs problèmes. « Il a fallu votre arrivée au pouvoir pour que les reformes dans le secteur de l’artisanat soient une réalité », a précisé Joyanot Amouzoun, président de la Confédération nationale des artisans du Bénin.
Pour les artisans, l’artisanat occupe une place de choix dans le Programme d’actions du gouvernement (Pag). Raison pour laquelle ils réitèrent leur soutien au Président de la république pour des reformes et actions futures entrant dans le cadre du développement en général et de la révolution du secteur de l’artisanat en particulier.





Dans la même rubrique