Retour des biens culturels au Bénin : Le Petit musée de la Récade accueille 28 œuvres

Arnaud DOUMANHOUN 21 janvier 2020

Un peuple sans culture est un peuple sans âme. Pionnier dans ce regain d’intérêt du politique béninois pour un retour du patrimoine emporté pendant la période coloniale, l’espace culturel Le Centre de Lobozounkpa poursuit inlassablement son œuvre. « Après son inauguration, les initiatives de retour des Récades et objets royaux sur leur terre d’origine se sont poursuivies », a déclaré le président d’honneur du Centre, Dominique Zinkpè lors de la réception de 28 nouvelles pièces le vendredi 17 janvier 2020.
En effet, depuis l’ouverture de ce musée le 6 février 2015, sa collection était constituée de 37 Récades anciennes et authentiques des rois du royaume de Danxomè, 6 objets royaux et de culte Fon. Et pour montrer la créativité des artistes, 18 Récades contemporaines ont été réalisées par les artistes venus en résidence du Centre.
A la réception des nouvelles œuvres ce vendredi 17 janvier, le mécène du Centre, Robert Vallois et sa suite ont effectué le déplacement. Après une déambulation de l’artiste performeur, Prince Toffa sous des rythmes royaux, le président d’honneur du Centre va introduire ses invités au couvent : Le Petit musée de la Récade. Pour lui, ‘’Le Centre est comme l’arbre qui cache la forêt par rapport aux actions de Robert Vallois, de sa famille et des membres du Collectif des antiquaires de Saint Germain des-Prés’’.
« Qui a vu la Récade d’un roi, a vu le roi lui-même », dit l’adage. Au dire de Dominique Zinkpè, les œuvres reçues ce 17 janvier proviennent de deux hommes : Alfred Testard de Marans, ayant en charge la Direction du Service administratif au cours de l’expédition ayant eu lieu au Dahomey en 1890 et de l’Abbé Le Gardinier qui était le Curé lors de cette mission. Aussi, certaines pièces ont été acquises par les membres du Collectif des Antiquaires de Saint-Germain-des-Prés lors d’une vente aux enchères le 23 mars 2019 à Nantes et sont placées sous la responsabilité d’une association que cette structure a créée au Bénin : le Collectif des Artistes du ‘’Centre’’ (Cac).
Avec ces nouvelles pièces à la collection existant depuis l’inauguration du ‘’Petit musée de la Récade’’ le 1er décembre 2015, ce sont désormais 128 ‘’récades contemporaines et anciennes, sculptures et objets de culte’’ qui constituent la collection dudit musée dédié aux récades.





Dans la même rubrique