Sortie du roman"Ma mort plus belle que la tienne" : Yves Dakoudi expose l'industrie autour de la mort au Bénin

La rédaction 27 août 2021

Le web-activiste Yves Dakoudi a lancé, mercredi dernier, son deuxième livre intitulé « MA MORT PLUS BELLE QUE LA TIENNE » publié aux éditions Plumes Soleil. La cérémonie de lancement a eu lieu au centre culturel Artisttik Africa.

L’auteur du livre « La perle cadenassée », Yves Dakoudi, a mis sur le marché son deuxième ouvrage de 189 pages, intitulé « Ma mort plus belle que la tienne ». Cette oeuvre est inspirée du paradigme de la mort qu’il a pris quatre ans à finaliser. Yves Dakoudi a voulu briser cette manière qu’ont les hommes de voir la mort de manière mystérieuse et mystique. Dans son roman, l’auteur aborde la mort d’une autre manière ; la mort comme elle était avant et la mort comme elle est aujourd’hui.Dans ce roman, l’auteur montre comment la nature où le sort peut s’acharner sur un même individu, à quel point des actes et des décisions peuvent influer sur la vie des hommes, mais aussi combien la mort peut être capricieuse. En hommage à son grand-père, l’écrivain a nommé son personnage principal, BOKI. Pour son titre, il s’est inspiré de l’adage fon « Kou Tché Nan Yon Hou Twé », qui signifie en français, « Ma mort sera plus belle que la tienne ». Chaque choix que l’auteur a fait pour chaque détail de la couverture a une signification profonde et a été fait pour illustrer parfaitement son ouvrage. Le mérite est revenu à Tanguy Agoï, de présenter cette œuvre. A la fin de la présentation, le premier est exemplaire à été vendu au prix de 510.000f. Notons que le livre « Ma mort sera plus belle que la tienne » est désormais disponible chez l’auteur et dans des librairies de la place au prix de 5.000 francs CFA.
Marina HOUNNOU





Dans la même rubrique