Campagne 2019-2020 : L’Afrique de l’Ouest a exporté 450 000 tonnes de karité

22 septembre 2020

L’Afrique de l’Ouest est une véritable championne dans la production et l’exportation du beurre de karité, à travers le monde. Les exportations de karité de cette région d’Afrique, pour le compte de la campagne 2019-2020 devraient atteindre un niveau proche voire supérieur à celui qui avait été record en 2017-2018, lorsqu’il comptabilisait 450 000 tonnes exportées, en équivalent amandes.

S’appuyant sur les statistiques douanières de l’Union Européenne (UE), pour le mois de juin, le spécialiste N’kalô, , premier service indépendant de conseil commercial pour le secteur agroalimentaire en Afrique, parvient ainsi à brosser une première image de la situation sur l’ensemble de la campagne. Malgré la pandémie du Covid-19, la production et l’exportation du beurre de karité, a augmenté cette année.

« Fin juin, les arrivages dans les ports des principaux pays importateurs cumulaient déjà plus de 420 000 tonnes (équivalent amandes) et ce, sans compter les exportations de stearine de karité qui sont également en augmentation, notamment après l’ouverture d’une nouvelle usine de fractionnement, au port de Tema, au cours de la campagne passée », rapporte N’kalô.

Côté exportateurs, le Ghana, demeure la principale porte de sortie de la sous-région ouest-africaine, avec plus de 210 000 tonnes exportées en tant qu’origine Ghana. Mais, le Burkina Faso occupe une part croissante des exportations avec plus de 100 000 tonnes exportées en tant qu’origine Burkina Faso.

Par ailleurs, le Bénin vient en troisième position avec plus de 50 000 tonnes exportées, devant la Côte d’Ivoire qui voit ses exportations augmenter à plus de 20 000 tonnes. Le Mali, qui est aussi un grand producteur de beurre de karité, mais connait une crise socio-politique depuis un certain temps, ne figurent pas parmi les plus gros exportateurs en d’Afrique de l’Ouest sur la campagne 2019-2020.
Source : afrik.com





Dans la même rubrique