OMC : Dr Ngozi Okonjo Iweala remercie le roi Mohammed VI

25 mars 2021

Première femme et première Africaine à la tête de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), la Nigériane Dr Ngozi Okonjo Iweala a exprimé sa gratitude au roi Mohammed VI pour le soutien indéfectible apporté par le Maroc à sa candidature durant le processus ayant conduit à sa nomination à la tête de l’Organisation.

La nouvelle directrice générale de l’OMC, Dr Ngozi Okonjo Iweala, qui a effectué mardi une visite au siège de la mission diplomatique du Maroc à Genève (Suisse), a fait part de sa très haute appréciation du message royal de félicitations que le Souverain a bien voulu lui adresser, à l’occasion de son accession au poste de directrice générale de l’Organisation mondiale du Commerce.

Lors de cette visite, l’ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber et la directrice générale de l’OMC ont eu des échanges fructueux au cours desquels ils ont passé en revue les différentes et principales questions actuellement en négociation au sein de l’organisation, notamment celles au sujet desquelles des décisions cruciales devraient être adoptées en perspective de la 12ème Conférence ministérielle, prévue à Genève, en décembre prochain.

Les deux personnalités se sont véritablement penchées sur l’importance de bâtir des synergies et des dynamiques, dans le cadre d’approches inclusives, pour surmonter les écueils actuels et bâtir des consensus au sujet de ces questions cruciales, relatives, entre autres, aux subventions à la pêche, aux négociations sur l’agriculture et au moratoire se rapportant au commerce électronique, ainsi que les dérogations concernant l’accord sur les Aspects des Droits de Propriété Intellectuelle liés au Commerce (ADPIC).

Par ailleurs, Dr Ngozi Okonjo Iweala a mis en relief le rôle historique du Maroc dans la naissance de l’OMC, ainsi que sa position fédératrice dans les débats actuels au sein de l’Organisation, tout en insistant que la mission du Maroc est parmi les premières qu’elle a visitée pour s’entourer des appuis et conseils nécessaires à la conduite de ses fonctions de directrice générale, entamées depuis le 1er mars.
Source :afrik.com





Dans la même rubrique