Pédophilie dans l’Église : le pape François refuse la démission du cardinal allemand Marx

10 juin 2021

Le pape refuse la démission du cardinal Marx, l’archevêque de Munich. Celui-ci avait demandé au souverain pontife la semaine passée de quitter ses fonctions, en raison de la multiplication des scandales de pédophilie au sein de l’Église allemande, même s’il n’est pas mis en cause personnellement dans la mauvaise gestion. Dans une lettre publiée ce jeudi, François lui demande de rester à son poste tout en réaffirmant sa volonté de lutter contre le fléau des crimes sexuels dans l’Église.

« Cher frère, merci pour ton courage, un courage chrétien qui ne craint pas de s’humilier face à la terrible réalité du péché. » C’est par ces mots très personnels que s’ouvre la lettre de François au cardinal Marx. Une missive dans laquelle le pape partage le même diagnostic que l’archevêque allemand : « Je suis d’accord avec toi concernant la description de la triste histoire des abus sexuels et de la façon dont l’Église y a fait face jusqu’à récemment », écrit-il, expliquant que « la politique de l’autruche ne sert à rien » face à ce fléau. Les mots de cette lettre sont forts : « Les silences et les omissions conduisent à vivre avec des squelettes dans les placards », écrit encore François.

Église catholique : un éminent cardinal démissionne en dénonçant « la catastrophe des abus sexuels »
Un message du pape qui va bien au-delà de l’archevêque de Munich, le choix de le rendre public au Vatican montre bien qu’il concerne bien aussi l’Église universelle. « Assumer la crise personnellement, mais aussi en tant que communauté est la seule voie fructueuse », plaide d’ailleurs l’évêque de Rome dans cette lettre. Le pape demande enfin au cardinal Marx, qui reste aussi l’un de ses principaux collaborateurs à la Curie de poursuivre sa mission à la tête de l’archidiocèse de Munich, pour continuer, comme le souhaite le cardinal allemand de contribuer au « renouveau spirituel » de l’Église.
Source : rfi





Dans la même rubrique