Actualisation du fichier électoral : Le Cos Lépi met les bouchées doubles

Adrien TCHOMAKOU 21 septembre 2020

Le Conseil d’Orientation et de Supervision de la Liste Électorale Permanente Informatisée (Cos-Lépi) met les bouchées doubles pour l’actualisation du fichier électoral. Cette préoccupation était au cœur d’un atelier de deux jours lancé le 17 septembre à l’hôtel la princesse de Bohicon, sur l’« appropriation des dispositions particulières et documents techniques ». Ledit atelier a réuni partenaires techniques et financiers, parlementaires, membres des différents partis politiques, membres d’organisations de la société civile, représentants de différentes institutions impliquées dans le processus électoral. L’enjeu est de permettre à tous d’être au même niveau d’information à propos des dispositions particulières et autres documents techniques. Pour Jean-Claude Ahouanvoébla, représentant de l’Agence Nationale du Traitement (ANT), cet atelier qui inaugure l’actualisation du fichier électoral est la dernière avant l’échéance 2021 qui marquera également les 10 ans d’existence de la Liste Électorale Permanente Informatisée (Lépi). Pour sa part, le Président du Conseil Économique et Social, Augustin Tabé Gbian, a rassuré de la disponibilité de son institution à accompagner le processus comme ce fut toujours le cas. Il a pour finir, appelé les membres de la mandature actuelle du Cos-Lépi, à prendre la mesure de leurs responsabilités devant la mission républicaine. Gilbert Bagana, Président du Cos-Lépi est prêt à accomplir la mission. « L’actualisation du fichier électoral est une opération éminemment délicate qui requiert l’implication de tous. Cet atelier nous permettra également de nous approprier les documents techniques et autres dispositions particulières », a-t-il laissé entendre.





Dans la même rubrique