Budget de l’Etat : Les mesures sociales annoncées pour 2019

26 décembre 2018

Parmi les ambitions affichées pour 2019 par le Gouvernement, le social se glisse pour se positionner aux premiers rangs. Autant, il y a des infrastructures à construire et des projets ambitieux à concrétiser, mieux il y a de mesures pour toucher les couches les plus vulnérables. D’ailleurs, la cagnotte réservée est estimée à 425.972 milliards de Francs Cfa, au‑dessus des 180 milliards Fcfa convenus avec le Fmi dans le cadre de la budgétisation des dépenses sociales prioritaires et, en constante croissance de 10% en moyenne annuelle depuis 2016. Et donc, pour aider les populations à ‘’desserrer les ceintures’’, le Gouvernement a misé gros dans la cagnotte. La bonne nouvelle pour les écoliers est que le programme ‘’cantines scolaires’’ va se poursuivre avec un élargissement du taux de couverture des écoles à 51% en 2019 contre 31% en 2018. Au-delà des écoliers, les autres composantes du secteur de l’éducation ne seront pas épargnées. Il est surtout attendu l’application des statuts particuliers des enseignants du primaire et du secondaire, comme retenu lors négociations Gouvernement-Syndicats. Dans l’enseignement supérieur, à partir de la rentrée 2018-2019, les allocations universitaires seront doublées pour les non boursiers et non secourus.
L’atténuation des peines des couches vulnérables se fera aussi largement remarquer dans le secteur de la santé. En plus de la construction et de l’équipement des hôpitaux et centres de santé, il est prévu la consolidation des mesures de gratuité décrétées, notamment concernant la césarienne, le paludisme pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 5ans, la prise en charge des dialysés, etc., avec leur extension aux soins palliatifs. Le projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) sera aussi au rendez-vous. Et dire que, pour l’objectif ‘’l’eau, source de vie à la portée de tous à l’horizon 2021’’, plus de 57,16 milliards de Fcfa seront mobilisés pour intensifier les travaux de construction d’Adduction d’eau villageoise. Toute une bactérie de mesures sont donc attendues pour une prospérité partagée, surtout au profit des plus vulnérables.



Dans la même rubrique