Communales 2020 : La vérité des urnes

Arnaud DOUMANHOUN 22 mai 2020

La sentence est prononcée. La Commission électorale nationale autonome (Cena) a publié hier, les résultats définitifs des élections communales du dimanche 17 mai 2020. Trois partis sur les cinq en compétition sont éligibles à la répartition des sièges. Il s’agit de l’Union progressiste avec 39,97% des suffrages exprimés, du Bloc républicain qui totalise 37,38% et la Force cauris pour un Bénin émergent qui engrange 14,98 % des voix.
Le Parti du renouveau démocratique et l’Union démocratique pour un Bénin nouveau sont restés sur le quai avec respectivement 5,49% et 2,17% des suffrages. Ils sont non éligibles. Selon les dispositions de l’article 184 de la loi 2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral : « Seules les listes ayant recueilli au moins 10% des suffrages valablement exprimés au plan national sont éligibles à l’attribution des sièges ».
En restant fidèle aux directives du législateur, la Cena a procédé à une répartition des sièges entre les partis ayant atteint le seuil éliminatoire. L’Union progressiste décroche 820 sièges contre 735 pour le Bloc républicain et 260 pour la Force cauris pour un Bénin émergent.





Dans la même rubrique