Diplomatie béninoise : Agbénonci expose les retombées de la Ticad 7 pour le Bénin

La rédaction 4 septembre 2019

Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a fait hier le point de la participation du Bénin à la Ticad 7 qui s’est tenue du 28 au 30 août 2019 à Yokohama au Japon. Face à la presse au siège du ministère à Cotonou, il a mis un accent sur le renforcement de la coopération du Bénin avec le Japon dans le domaine de l’éducation, l’installation d’une usine de transformation du coton local et l’adoption de la déclaration de Yokohama par le Bénin.

La formation technique et professionnelle occupe une place de choix dans la coopération entre le Bénin et le Japon. C’est ce qu’a souligné, face à la presse, le ministre des affaires étrangère et de la coopération, Aurélien Agbénonci lors du point de la participation du Bénin à la Ticad 7. « Notre coopération avec le Japon sera concentrée sur l’éducation et la formation professionnelle à travers un programme qui sera bien structuré pour que la formation de nos jeunes soit basée sur nos besoins », a-t-il laissé entendre. Au nombre des retombées, il a aussi évoqué la signature d’un mémorandum d’entente entre le Bénin et une société japonaise pour la construction d’une usine textile intégrée destinée à la transformation de la production cotonnière locale. Le Bénin a également adopté au cours de cette conférence, la déclaration de Yokohama qui promeut le partenariat renforcé qui comporte trois piliers à savoir l’accélération de la croissance économique et l’amélioration du climat des affaires par l’innovation et la participation du secteur privé ; la consolidation d’une société durable et résiliente ; le renforcement de la paix et de la sécurité. Par ailleurs, le ministre Agbénonci a annoncé que les chefs d’Etat béninois et nigérian ont eu à échanger pour avoir des solutions dans les prochains jours afin que le verrouillage de la frontière nigériane soit levé.
Christian ATCHADE (Coll.)





Dans la même rubrique