Fin du Franc CFA : positions de la Cedeao sur la polémique autour de l’Eco Uemoa

9 septembre 2020

En réunion lors de la 57e session de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont évoqué la question de la monnaie unique de la communauté économique.
On sait désormais à quoi s’en tenir sur l’adoption de l’Eco en Afrique de l’Ouest. Le processus d’adoption de la monnaie unique dans l’espace CEDEAO se poursuit. Lundi 7 septembre 2020, lors de la 57e session ordinaire du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’institution sous régionale, tenue à Niamey (Niger), la question a été évoquée.
Au cours de cette rencontre, l’honneur est revenu au président ivoirien Alassane Ouattara et à Nabeela Tunis, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la République de Sierra Leone, représentant son président Maada Bio, en même temps président en exercice de la Zone monétaire ouest africaine (ZMAO). Selon le communiqué final du sommet, à l’issue des échanges, la conférence a retenu neuf (9) points essentiels.
Les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont :
• pris acte des transformations importantes réalisées dans la zone monétaire UMOA ;
• réaffirmé leur engagement en faveur du Programme de coopération monétaire de la CEDEAO ;
• pris note de ce que la réforme de la zone monétaire UMOA s’inscrit dans le cadre des actions à réaliser pour transformer le FCFA, tout autant que les autres monnaies, en ECO, conformément à la feuille de route révisée de la CEDEAO ;
• souligné leur détermination à respecter les critères de convergence avant la création de la monnaie unique ;
• reconnu les difficultés économiques et financières créées par la pandémie de COVID-19 durant l’année 2020 ;
• réaffirmé leur engagement à lancer les réformes économiques nécessaires pour assurer la reprise de leurs économies ;
• lancé un appel aux partenaires en vue d’une augmentation du soutien accordé aux Etats membres de la CEDEAO ;
• convenu de se conformer aux conclusions exposées dans le rapport du Comité ministériel sur la monnaie unique, en date du 13 juillet ;
• demandé à la Commission de la CEDEAO de continuer de travailler avec les banques centrales, les ministères des Finances, l’AMAO et l’IMAO, en vue de la mise en œuvre de la feuille de route révisée pour le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO.
Eco, la monnaie unique de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) était en discussion depuis plus d’un an.
L’annonce du passage du franc CFA à l’ECO, dans l’Union économique monétaire ouest africaine (UEMOA) avait suscité une polémique notamment au niveau des pays anglophones. Ces derniers accusent les 8 pays de l’UEMOA de s’accaparer du nom de la monnaie unique de la CEDEAO.





Dans la même rubrique