Interpellation de Reckya Madougou par la police : Les clarifications du Procureur spécial près la CRIET Mario Mètonou

Karim O. ANONRIN 4 mars 2021

Le Procureur spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), Mario Elonm Mètonou, a donné un point de presse ce jeudi 4 mars 2021 au siège de la juridiction à Porto-Novo. Ceci, au sujet de l’interpellation le mercredi 3 mars dernier de Reckya Madougou, candidate à l’élection présidentielle du 11 avril prochain disqualifiée par la Commission électorale nationale autonome (CENA) pour dossier incomplet. De la déclaration faite par le Procureur spécial, Mario Elonm Mètonou hier, l’on retient qu’il est reproché à Reckya Madougou d’être derrière une mission d’assassinat de deux personnalités politiques influentes de Parakou et de l’avoir même déjà financé conformément aux aveux de deux supposés complices actuellement sous les verrous ; en l’occurrence les sieurs Georges Sacca et Ibrahim Mama Touré, Colonel de l’ex-gendarmerie à la retraite. Il faut noter que la prévenue, Reckya Madougou, a été présentée au Procureur spécial hier matin à la CRIET après avoir passé une première à l’ex-Brigade financière et économique à Cotonou.
(Lire ci-dessous l’intégralité de la déclaration du Procureur spécial, Mario Elonm Mètonou)





Dans la même rubrique