Législatives 2019 : Causerie autour de la réforme du système partisan

11 avril 2019

Le cercle Goa a organisé une causerie débat autour de la charte des partis politiques, du code électoral et de l’actualité politique. Le député Orden Aladatinn était l’orateur principal de cette causerie qui s’est déroulée hier au chant d’oiseau à Cotonou.

C’est la classe politique dans son ensemble qui a opté refonder le système partisan au Bénin. C’est ce qui ressort des explications de l’honorable Orden Aladatinn, orateur principal de la causerie débat organisée par le Cercle Goa. Abordant la question de la charte des partis politiques, l’orateur a souligné que le vote a été fait à l’unanimité des députés et que cela ne devrait souffrir d’aucune contestation : « Nous avons voté la charte des partis politiques à l’unanimité des députés moins une seule voix au parlement », a-t-il martelé. Par ailleurs, la question relative au code électoral n’a pas connu la même adhésion que la charte des partis politiques. Mais la voix de la majorité s’impose à la minorité en démocratie bien que le processus ait été inclusif, a dit Orden Aladatinn. Il est revenu sur le processus de consensus souhaité par le Chef de l’Etat et a regretté les actes menés par l’opposition pour empêcher ce vœu du Président Patrice Talon. « Les partis de l’opposition n’ont pas pu se conformer et nous irons malheureusement aux élections sans eux », a-t-il conclu en rappelant que le processus suit son cours au ministère de l’intérieur qui n’est collé à aucune élection. Il faut rappeler que cette causerie débat fait suite à une rencontre périodique qu’organise le cercle Gao pour apporter des explications à la population sur les sujets brûlants de l’actualité nationale.
Christian ATCHADE (Stag.)



Dans la même rubrique