Ouverture de la première session ordinaire 2020 du Parlement : Une cérémonie solennelle, mais dans la sobriété à cause du Covid-19

Karim O. ANONRIN 7 avril 2020

Le président de l’Assemblée nationale, 8ème législature, Louis Gbèhounou Vlavonou, procèdera ce jour mardi 7 avril 2020 à l’ouverture de la première session ordinaire de l’institution pour le compte de l’année 2020. Ceci, conformément aux dispositions de la Constitution qui stipule : « L’Assemblée Nationale se réunit de plein droit en deux sessions ordinaires par an. La première session s’ouvre dans le cours de la première quinzaine du mois d’avril. La deuxième session s’ouvre dans le cours de la seconde quinzaine du mois d’octobre. Chacune des deux sessions ne peut excéder trois mois ». Contrairement à pratique depuis la première législature jusqu’à l’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’année 2019, la cérémonie solennelle devant marquer cette première session ordinaire de l’année 2020 sera sobre voire simple à cause de la pandémie du Covid-19 qui n’a pas épargné le Bénin. Ainsi, dans le souci de respecter la Constitution tout en préservant la santé des usagers du Palais des gouverneurs à Porto-Novo, siège du Parlement du Bénin, des mesures restrictives ont été prises par le bureau de l’institution sous la direction du président Louis Gbèhounou Vlavonou. Plus précisément, les membres des corps diplomatique et consulaire, les autorités politico-administratives, les membres de la société civile et toutes les personnalités qui ont l’habitude d’être conviées au Parlement à de pareilles circonstances ne sont pas invités. Idem pour les médias partenaires de l’Assemblée nationale. Pour ceux qui auront le privilège d’avoir accès au Parlement ce jour, ils devront observer des règles d’hygiène.





Dans la même rubrique