Première session criminelle de la Criet : Cinq dossiers au programme

7 avril 2019

La Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (Criet) ouvre ce jour 8 avril 2019, sa première session criminelle. Aux dires du Procureur spécial près cette juridiction, Gilbert Ulrich Togbonon, 5 dossiers sont inscrits au rôle de cette session. Il s’agit des faits relatifs aux détournements de deniers publics, au blanchiment de capitaux, aux faux et usages de faux, à l’escroquerie aggravée, à la violation de loi sur le système financier décentralisé en République du Bénin, à l’abus de fonction et de trafic international de drogue. Plus précisément, le Procureur spécial près la Criet, Gilbert Ulrich Togbonon, a laissé entendre que le mardi 9 avril 2019, la juridiction examinera une affaire d’escroquerie aggravée dans laquelle plus de 6 personnes se sont déclarées victimes. Toujours selon lui, le vendredi 12 avril 2019, la Chambre criminelle de la Criet se prononcera sur le cas des accusés ayant bénéficié des arrêts de disjonction dans l’affaire dite ‘’Icc-Services’’. Par ailleurs, il invite les uns et les autres au calme et à la discipline non seulement au cours de l’audience, mais aussi aux abords de l’édifice abritant la Criet à Porto-Novo.



Dans la même rubrique